Air New Zealand acquiert 15 ATR 72-600 supplémentaires

Le montant de l’accord s’élève à environ 375 millions de dollars
Air New Zealand exploitera la troisième plus grande flotte d'ATR au monde

 

Auckland, le 5 novembre 2015 – La compagnie nationale néo-zélandaise Air New Zealand et le constructeur européen d’avions turbopropulseurs ATR ont aujourd'hui signé la vente de 15 ATR 72-600 supplémentaires. La commande est évaluée à environ 375 millions de dollars. Après un premier achat de sept ATR 72-600 en 2011, la compagnie avait ensuite converti cinq options et deux droits d’achats en commandes fermes. Air New Zealand exploitera une flotte de 29 modèles 72-600 en 2020, la troisième plus grande flotte d'ATR au monde.
 
Les ATR ‘-600’ d’Air New Zealand remplaceront progressivement les modèles ATR ‘-500’, tout en renforçant le réseau et les services de la compagnie aérienne à travers le pays.
 
Les 15 ATR ‘-600’ signés aujourd’hui ont une capacité de 68 sièges. Forts d'un confort dernier cri, ces modèles proposent des compartiments à bagages plus grands et des sièges plus fins et légers, caractéristiques de la nouvelle cabine « Armonia » du constructeur. Réussite incontestable depuis de nombreuses années dans la région Asie-Pacifique, les ATR -600 s'inscrivent comme une référence en termes d'écoresponsabilité et de flexibilité opérationnelle.
 
Christopher Luxon, Président Exécutif d’Air New Zealand, a déclaré : « nous exploitons avec succès les appareils ATR depuis plus de 20 ans. Nous sommes ravis de pouvoir poursuivre notre partenariat en intégrant des ATR de dernière génération à notre flotte ». Et d'ajouter, « nous utilisons les ATR -600 depuis 2012 et sommes pleinement satisfaits de ces avions, autant en ce qui concerne l’expérience des passagers qu’en termes d’efficacité opérationnelle, contribuant ainsi à atteindre nos objectifs. Les nouveaux ATR ‘-600’ nous permettent de continuer à proposer un service haut de gamme à nos passagers régionaux ».
 
Patrick de Castelbajac, Président Exécutif d'ATR, a souligné : « Nous entretenons un partenariat de longue date et prospère avec Air New Zealand, et ce depuis de nombreuses années. De plus, ATR est fière d'être associée à une marque aussi prestigieuse de la région Pacifique. Nos appareils, et notamment les nouveaux ATR ‘-600’, répondent parfaitement aux exigences de la compagnie aérienne en termes de faibles coûts d'exploitation, d'attractivité pour les passagers et de flexibilité. Nous serons ravis de continuer à développer ce partenariat pendant de nombreuses années ».

 
À propos de l'ATR 72-600 :
  • Capacité de transport : 68 à 74 sièges
  • Moteurs : Pratt & Whitney Canada PW 127M
  • Puissance maximale au décollage : 2 750 chevaux par moteur
  • Poids maximal au décollage : 23 000 kg
  • Charge maximale : 7 500 kg
  • Autonomie maximale à pleine charge : 900 miles nautiques (1 665 km)
À propos d’Air New Zealand
Air New Zealand s'inscrit comme une compagnie aérienne de rang international primée à plusieurs reprises. Chaque année, elle transporte plus de 14 millions de passagers en provenance, à destination ou à l’intérieur de la Nouvelle-Zélande.  Avec une flotte de plus de 100 appareils, la compagnie aérienne rallie 22 villes néo-zélandaises et 28 destinations internationales en Asie, Europe, Australie, Amérique du Nord et îles du Pacifique. La compagnie, renommée pour sa capacité d’innovation et l’expérience proposée aux passagers, à été reconnue en 2015 comme « compagnie de l’année » par AirlineRatings.com.www.airnz.co.nz

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.