ATR prévoit une demande d’au moins 2 450 nouveaux turbopropulseurs pour répondre aux besoins du marché mondial en matière de connectivité abordable et à faible émission de carbone

  • L’essentiel des livraisons sera dédié au remplacement d’appareils
  • Le deuxième facteur le plus important est la création de nouvelles routes pour améliorer la mobilité régionale.
  • L’accélération du e-commerce renforcera la demande d’avions-cargos

Farnborough, 19 juillet 2022 – ATR, premier constructeur mondial d’avions régionaux, prévoit une demande d’au moins 2 450 avions turbopropulseurs au cours des 20 prochaines années pour répondre à la demande croissante de liaisons régionales et à la nécessité de réduire les émissions du transport aérien. Ces chiffres sont ceux des premières prévisions de marché mondiales réalisées depuis 2018, et présentées aujourd’hui au salon aéronautique de Farnborough.

Couvrant la période 2022-2041, ces prévisions montrent une forte reprise après deux années difficiles pour le secteur de l’aviation.

Fabrice Vautier, Directeur commercial d’ATR, a déclaré : « Nos prévisions démontrent que la connectivité est indispensable aujourd’hui comme pour demain, à la fois pour les marchés émergents et les marchés plus matures. La demande proviendra principalement de la modernisation de la flotte des compagnies aériennes pour répondre aux normes environnementales les plus strictes, et proposer un transport aérien à la portée de tous. Sept nouveaux avions sur dix seront destinés au renouvellement d’appareils, les autres permettront d’améliorer la mobilité et la connectivité régionale à travers de nouvelles liaisons. »

Actuellement, les turbopropulseurs représentent environ 40 % de la flotte destinée au transport régional de passagers. Selon nos prévisions, la flotte mondiale de turbopropulseurs de 30 sièges ou plus passera de 1 950 en 2022 à 2 660 en 2041, soit une augmentation de 36 %. La hausse la plus importante concernera les régions Asie-Pacifique, Chine et Amérique latine.

Les prévisions soulignent également l’importance croissante du fret aérien. Les avions-cargos jouent désormais un rôle primordial pour soutenir les communautés régionales, notamment en raison de l’accélération de l’économie digitale et de l’e-commerce.

Dans la mesure où les turbopropulseurs représentent 94 % des avions-cargos régionaux, les prévisions soulignent une opportunité importante pour le secteur. La flotte mondiale d’avionscargos devrait passer de 380 en 2021 à 550 en 2041, soit une hausse de 45 %.

L’Asie du Sud-Est, la Chine et l’Amérique latine ont été identifiées comme des zones de demande régionale accrue, car les attentes des clients en matière de livraison plus rapide s’étendent au-delà des principaux points d’accès de chaque région.

Un autre facteur déterminant pour la demande future de turbopropulseurs est leur capacité à répondre à l’évolution du cadre réglementaire lié aux défis climatiques. L’augmentation du prix du carburant, la taxation croissante du carbone, ainsi que la demande accrue des passagers pour des voyages à faibles émissions sont autant de facteurs qui poussent naturellement le secteur aérien à favoriser les avions à faible émission de carbone, notamment les turbopropulseurs. Si, aujourd’hui, tous les jets régionaux d’Europe étaient remplacés par des turbopropulseurs, la réduction des émissions de CO2 serait équivalente à la quantité de CO2 absorbée par une forêt de 5 000 km2, soit approximativement la superficie des îles Baléares !

Le rapport conclut que les nouvelles technologies de rupture susceptibles d’être adoptées à partir de 2030 donneront une place encore plus importante aux turbopropulseurs, qui joueront un rôle vital dans la connexion des populations et des entreprises et contribueront à la croissance économique dans toutes les régions du monde.

Cliquez ici pour accéder au Market Forecast

Pour en savoir plus sur les activités d’ATR pendant le salon aéronautique de Farnborough, suivez-nous sur notre site Internet,  TwitterLinkedInInstagram et Facebook #ATRIntoLife #AVGeeks #FIA #FIA2022

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.