ATR sera présent au salon Aircraft Interiors, à Hambourg

Toulouse, le 31 mars 2017 – ATR, premier constructeur mondial de turbopropulseurs, participera au salon Aircraft Interiors Expo, qui se tiendra à Hambourg, du 4 au 6 avril 2017 (stand 6C51, Hall 6). La présence d'ATR sur le plus grand salon mondial dédié à la conception et à l'aménagement des cabines d'appareils souligne l'engagement sans faille du constructeur en matière de confort et de bien-être des passagers.
 
ATR organisera sur son stand une cérémonie de signature de contrat, qui aura lieu le mardi 4 avril, à 11 heures. Cet événement sera accessible à l'ensemble des médias présents sur le salon Aircraft Interiors Expo.
 
ATR, constructeur qui a fait de l'innovation permanente une composante centrale de son ADN, profitera de l'opportunité que lui offre le salon pour présenter ses derniers développements, qui contribueront à améliorer encore le confort et le service offerts en vol. Les visiteurs qui se rendront sur le stand d'ATR pourront y découvrir les tout derniers aménagements de cabine. Grâce à des casques de réalité virtuelle à la pointe de la technologie, il sera possible d'explorer l'appareil ATR et ses différentes configurations de cabine, ainsi que de découvrir et tester par soi-même le confort dernier-cri qui y est offert.

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.