La compagnie israélienne Israir prend livraison de son premier ATR 72-500

La compagnie israélienne Israir a pris livraison de son premier ATR 72-500, suite à une commande qu’elle avait passée pour deux de ces appareils. L’avion, équipé de moteurs PW 127M est configuré avec une capacité de 72 passagers. Il viendra renforcer le réseau intérieur de la compagnie, qui opère actuellement trois ATR 42-320 et 2 Airbus A320. La livraison du deuxième ATR 72-500 est prévue à la fin du mois de juillet.

Les deux ATR 72-500 permettront à la compagnie d’augmenter sa capacité, et d’accroitre ses fréquences sur leur route principale, Tel Aviv Sde Dov (City Airport) – Eilat (Red Sea Resort). Ils permettront aussi d’élargir l’offre de vols charter vers d’autres destinations touristiques de la Méditerranée. Israir est une compagnie faisant partie du groupe IDB Tourism, la branche dédiée aux activités touristiques de la holding israélienne IDB Holdings.

Commentant cette livraison, David Kaminitz, Président d’Israir, a déclaré : « L’entrée en service de nos nouveaux ATR 72-500 marque une nouvelle étape du développement d’Israir et d’IDB Tourism. Avec nos nouveaux appareils, nous allons proposer un service de plus grande qualité à nos passagers, offrant plus de choix et de confort. De plus, ces appareils de 72 places, vont nous permettre de réduire les coûts d’exploitation par siège ».

Filippo Bagnato, Président Exécutif d’ATR, a déclaré : «Nous sommes heureux d’être associés à la croissance d’Israir et de consolider ainsi la présence d’ATR -500 dans cette région de la Méditerranée. Pour assurer les liaisons domestiques, les ATR représentent la solution la plus intéressante, autant d’un point de vue des coûts d’exploitation que de la flexibilité opérationnelle. »

A propos de l’ATR 72-500 :

  • Capacité de passagers : 68 à 74 sièges
  • Moteurs : Pratt & Whitney 127M
  • Puissance maximale au décollage : 2.750 chevaux par moteur
  • Poids maximum au décollage : 22.800 kg
  • Charge maximale : 7.000 kg
  • Portée maximale à pleine charge de passagers : 824 miles nautiques (1.526 Km)

A propos d’Israir:
Israir a été créée en 1992 en tant que compagnie aérienne proposant des vols court courrier de Tel Aviv et Haïfa vers Eilat. A partir de 1999, la compagnie a élargi son offre vers des destinations internationales, principalement vers l’Europe. Elle compte à ce jour une flotte composée de deux A-320, d’un ATR 72-500 et de trois ATR 42-320. Un deuxième ATR 72-500 rejoindra la flotte à la fin juillet 2011. En 2006 Israir élargit ses activités en proposant des services de tour-opérateur. En 2009 elle passe sous le contrôle du groupe IDB Tourism, l’un des groupements d’entreprises d’activités touristiques les plus importants d’Israël.

A propos d’ATR :
Fondé en 1981, ATR est devenu le premier constructeur mondial sur le marché des avions régionaux turbopropulseurs de 50 à 74 sièges. Depuis le début du programme, ATR a vendu plus de 1 100 appareils, exploités par 175 compagnies dans 94 pays. Les ATR ont cumulé plus de 21 millions d’heures de vol. ATR est un partenariat à parts égales entre deux acteurs aéronautiques européens majeurs, Alenia Aeronautica (une société du groupe Finmeccanica) et EADS. Son siège social est à Toulouse. ATR est certifié ISO 14001, la norme de référence mondiale en matière de gestion de l’environnement et de développement durable.

Pour de plus amples informations, connectez-vous sur www.atraircraft.com

Contact Presse ATR
David Vargas
Tél. : +33 6 86 34 21 71
E-mail : david.vargas@atr.fr

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.