KrasAvia renforce la connectivité régionale en Sibérie grâce à deux ATR 72

Le transporteur russe bénéficiera d’une efficacité et d’un niveau de confort accrus pour soutenir le développement des communautés locales

Toulouse, le 8 février 2021 – La compagnie russe KrasAvia a commencé à exploiter ses deux premiers ATR 72-500, les tout premiers ATR immatriculés en Russie. Propriété du gouvernement du Kraï de Krasnoïarsk, KrasAvia est une compagnie aérienne basée à Krasnoïarsk, troisième plus grande ville de Sibérie, avec une population d’environ 1,1 million d’habitants. KrasAvia opère des vols réguliers et des vols charters avec des hélicoptères et des avions sur des liaisons régionales vers le Grand Nord de la Russie, depuis son hub de Krasnoïarsk. Les deux ATR 72-500 ont été achetés d’occasion auprès du loueur suédois Erik Thun et l’accord a été conclu par Bertrand Lattes Aviation Capital (BLAC).

Les services aériens sont essentiels pour desservir les régions reculées de Sibérie, et leur environnement complexe requiert des appareils polyvalents et fiables, capables de décoller et d’atterrir dans des conditions de froid extrême. La liaison entre Krasnoïarsk et Khatanga, près de l’océan Arctique, est l’une des plus longues liaisons régulières en ATR : 984 MN / 1 822 km, soit un vol de quatre heures.

Andrey Egorov, Directeur général de KrasAvia, a déclaré : « L’acquisition de ces deux ATR 72-500 montre que nous restons plus que jamais déterminés à améliorer notre flotte et à offrir à nos passagers une expérience de vol plus fluide. Ils remplaceront nos turbopropulseurs plus petits, les Antonov An-24 et An-26, en exploitation depuis plus de 40 ans. Grâce à la polyvalence de l’ATR 72 500 et à sa cabine moderne et spacieuse, nous continuerons à répondre aux besoins de connectivité des habitants de Sibérie, avec un nombre de sièges et des niveaux de confort accrus. »

Stefano Bortoli, Président exécutif d’ATR, a déclaré : « Toutes les régions méritent les mêmes chances d’être reliées au reste du monde. Les ATR offrent des performances exceptionnelles pour rapprocher les populations et les entreprises de manière responsable. L’entrée en service de ces appareils est très symbolique, car KrasAvia est la première compagnie publique russe à acheter et exploiter des ATR. Nous sommes très heureux de voir que nos avions continuent de soutenir la connectivité régionale dans le pays. »

KrasAvia est le troisième opérateur ATR en Russie, après UTair et NordStar, qui exploitent respectivement une flotte de 15 ATR 72-500 et cinq ATR 42-500. En Russie, la flotte d’appareils ATR comprend maintenant 22 avions, dont la polyvalence et la fiabilité opérationnelles constituent des atouts importants pour leurs opérateurs, au profit des communautés qu’ils desservent.

À propos de KrasAvia

KrasAvia est une compagnie aérienne publique qui joue un rôle social important pour la région de Krasnoïarsk en assurant le transport aérien régional de passagers et de marchandises. La compagnie aérienne a été créée en 2007. Sa flotte compte plus de 50 appareils. Son activité principale consiste à assurer des liaisons intrarégionales d’importance sociale par avion et hélicoptère dans le Grand Nord du territoire de Krasnoïarsk. KrasAvia effectue également des vols charters dans l’intérêt de ses clients : de grandes entreprises du secteur des matières premières et autres entreprises commerciales.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site www.ak-krasavia.ru

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.