Air Botswana prend livraison de son premier ATR 72-600

La compagnie modernise sa flotte d’ATR avec l’arrivée de deux ATR 72-600 flambant neufs
 
 
Toulouse, le 5 novembre 2018 – Air Botswana, la compagnie aérienne nationale du Botswana, a pris livraison de son premier ATR 72-600 vendredi dernier. L’appareil, livré à Toulouse, est le premier d’une commande de deux ATR 72-600 effectuée en juillet. Le second doit être livré avant la fin de l’année. Ces deux appareils moderniseront la flotte actuelle d’ATR d’Air Botswana, composée de trois ATR 42-500 et d’un ATR 72-500. La nouvelle acquisition de l’exploitant africain comprend une cabine double classe équipée de 70 sièges et dispose d’une suite avionique de toute dernière génération. En s’équipant de ces deux ATR 72-600, la compagnie aérienne botswanaise a pris une décision sans équivoque : elle parie sur l’avenir en modernisant sa flotte grâce aux turbopropulseurs les plus modernes équipés d’une technologie de pointe.
 
Concernant la livraison du premier ATR 72-600, Agnes Tsholofelo Khunwanam Présidente exécutive d’Air Botswana, a déclaré : « Cela fait plus de 20 ans que nous opérons des ATR et nous sommes très satisfaits de leurs résultats opérationnels. La toute dernière génération d’ATR nous permettra de proposer à nos clients les meilleurs niveaux de confort, de fiabilité et d’éco-efficacité. Les ATR 72-600 présentent également de remarquables performances en termes de consommation de carburant et de faibles émissions de CO2, ce qui constitue une importante valeur ajoutée. »
 
Stefano Bortoli, Président exécutif d’ATR, a ajouté : « Air Botswana est un opérateur ATR depuis plus de 20 ans. Le choix de moderniser leur flotte avec des ATR 72-600 est une marque de confiance et nous en sommes très fiers. Avec plus de 120 avions volant en Afrique, ATR propose les appareils les plus adaptés à l’aviation dans cette région. Leur rapport qualité-prix, leur éco-efficacité et leur confort, imbattables sur tous points, en font les avions du présent et de l’avenir. ATR vise à jouer un rôle majeur dans le soutien aux économies locales et le développement social des communautés en Afrique. »
 
Les turbopropulseurs ATR, grâce à leurs performances exceptionnelles sur les pistes courtes, leur polyvalence et leur rapport qualité-prix imbattable, constituent une référence en ce qui concerne l’exploitation du matériel dans des conditions difficiles, partout dans le monde. Ils sont parfaitement adaptés à l’Afrique, la région la plus contrastée au monde en termes géographiques. Les ATR 72-600 livrés à Air Botswana seront équipés du moteur PW127N, avec l’option super-boost, qui allège l’appareil de l’équivalent d’une charge de quatre passagers pour les aérodromes situés en altitude et en climat chaud, tel que Johannesburg, Gaborone et Maun.
 
ATR prévoit une demande de 300 nouveaux turbopropulseurs dans les 20 ans à venir pour la région Afrique et Moyen-Orient. L’aviation régionale fournit une connectivité essentielle à travers le monde. Ainsi, une augmentation de 10 % des vols génère également des augmentations de 5 % du tourisme, de 6 % du PIB régional et de 8 % des investissements étrangers directs. Les turbopropulseurs sont essentiels pour relier les communautés du monde entier : 36 % des aéroports commerciaux s’appuient principalement sur les turbopropulseurs, et 50 % s’appuient exclusivement sur les avions régionaux.

 
À propos d'Air Botswana :
La compagnie aérienne nationale du Botswana a été créée en 1988. Aujourd'hui, elle contribue au développement du tourisme et du commerce dans le pays, et est un membre actif de l'African Airlines Association (AFRAA). Au sol, la réputation d'excellence de la compagnie aérienne s'étend jusqu'au hangar d'ingénierie moderne de l'aéroport Sir Seretse Khama, où le personnel technique d’Air Botswana effectue la maintenance complète non seulement sur la flotte de la compagnie, mais aussi sur les avions d'autres transporteurs africains.
 
Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.