Air Botswana signe pour deux ATR 72-600

La compagnie aérienne nationale botswanaise va moderniser sa flotte d'ATR
 
 
Toulouse, le 13 juillet 2018 – La compagnie africaine Air Botswana a signé aujourd'hui un contrat pour la commande ferme de deux ATR 72-600. Exploitant des appareils de la gamme ATR -500 depuis 1996, la compagnie aérienne aux couleurs du drapeau national du Botswana est un opérateur ATR depuis plus de 20 ans. Il s’apprête aujourd’hui à moderniser et à restructurer sa flotte en y intégrant des turbopropulseurs de toute dernière génération. L'ATR -600 est le leader du marché sur le segment de l'aviation régionale, avec un avantage de 40 % en termes de consommation de carburant par rapport à son concurrent. Il a également fait ses preuves en matière d'ouverture de nouvelles routes. Sa polyvalence et ses performances opérationnelles lui ont permis d'en ouvrir 150 en 2017.
 
Les appareils seront équipés d’une cabine en configuration deux classes disposant de 70 sièges. Les livraisons sont planifiées pour débuter au quatrième trimestre de cette année. Ils seront également dotés des derniers outils d'aide à la navigation. La compagnie exploite actuellement une flotte de trois ATR 42-500 et d’un ATR 72-500. Avec cet accord, la compagnie va débuter le remplacement progressif de son ancienne flotte de turbopropulseurs et la doter des tout derniers standards de confort.
 
ATR prévoit une demande de plus de 3 000 turbopropulseurs au cours des vingt prochaines années, dont plus de 10 % seront destinés à l'Afrique et au Moyen-Orient, ainsi que la création d’environ 300 nouvelles routes.
 
Agnes Tsholofelo Khunwana, Présidente Directrice Générale de Air Botswana, a déclaré : “ATR fait preuve d’une grande fiabilité et nous apporte un service de qualité depuis plus de 20 ans. Acquiring the new generation ATR 72-600 in a dual class configuration would be our most customer-centric development this year which I am confident, would greatly be embraced by our market.” “Les avions sont très performants et génèrent dans l’ensemble d’intéressantes économies de carburant. L’acquisition de l’ATR 72-600 nouvelle génération équipé d’une cabine en configuration deux classes sera certainement le plus important développement en faveur de nos clients cette année et je suis confiante dans le fait qu’il sera très apprécié sur notre marché. »
 
Christian Scherer, le Président exécutif d'ATR, a pour sa part déclaré : « La décision d’Air Botswana de moderniser sa flotte avec deux ATR 72-600 a tout son sens dans le contexte du marché africain. Environ 400 avions commerciaux régionaux sont actuellement en service en Afrique. Une grande partie d'entre eux vont bientôt devoir être remplacés pour assurer la continuité de la connectivité régionale. Les opérateurs d’ATR -600, tels qu’Air Botswana, se démarqueront aussi bien en termes d’économie de carburant que de confort des passagers. »
 
À propos d'Air Botswana :
La compagnie nationale Air Botswana a été créée en 1988. Aujourd'hui, elle contribue au développement du tourisme et du commerce dans le pays, et est un membre actif de l'Association des Compagnies Aériennes Africaines (AFRAA). La réputation d'excellence de la compagnie aérienne s’étend dans les airs comme au sol avec le hangar d'ingénierie moderne de l'Aéroport Sir Seretse Khama, où le personnel technique d’Air Botswana effectue la maintenance complète non seulement de la flotte de la compagnie, mais également des avions d'autres transporteurs africains. 

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.