Air Corsica renouvelle sa flotte de turbopropulseurs ATR 72

Client de lancement du nouveau moteur d’ATR, le PW127XT, la compagnie corse continuera à assurer sa mission de service public avec les avions les plus fiables, économiques et éco-responsables du marché

Salon aéronautique de Dubaï, le 15 novembre 2021 — Air Corsica, leader du transport aérien en Corse, et ATR, constructeur numéro un mondial d’avions régionaux, ont annoncé au Salon aéronautique de Dubaï une commande ferme portant sur cinq ATR 72-600 neufs, équipés du tout dernier moteur lancé ce même jour par Pratt & Withney Canada : le PW127XT. Les premières livraisons sont prévues dès novembre 2022.

Air Corsica renouvelle ainsi l’intégralité de sa flotte ATR 72. Grâce à ses turbopropulseurs de dernière génération, la compagnie corse pourra optimiser ses opérations, bénéficiant d’une capacité accrue et de coûts d’exploitation réduits, et contribuer au développement d’une aviation plus responsable. Les passagers d’Air Corsica profiteront d’une cabine plus spacieuse, dotée de coffres à bagages plus grands, et les toutes dernières technologies de navigation disponibles à bord permettront d’accroître encore la régularité et la fiabilité des services aériens proposés par le transporteur.

Dès ses débuts, il y a plus de trente ans, Air Corsica a fait le choix de l’ATR pour assurer des vols depuis la Corse en délégation de service public. Grâce à sa faible consommation de carburant et à ses coûts opérationnels réduits, l’ATR permet d’offrir une connectivité aérienne rapide, fiable et durable, vecteur de développement économique et sociétal.

Stefano Bortoli, Président exécutif d’ATR, a déclaré : « C’est une grande fierté pour ATR de voir un client historique comme Air Corsica continuer à placer sa confiance en nos avions pour accompagner sa stratégie de croissance et de modernisation. En choisissant l’ATR, Air Corsica prend une décision stratégique, à la fois économique et responsable : c’est l’appareil le plus rentable pour opérer des routes régionales et la technologie la plus respectueuse de l’environnement disponible sur le marché. »

Marie-Hélène Casanova-Servas, Présidente du Conseil de Surveillance d’Air Corsica, a commenté : « Quand on assure une mission de service public, on se doit de considérer une multitude de facteurs : quel est l’avion le plus fiable, le plus efficace, le plus rentable, le plus moderne ? Et pour un territoire préservé tel que la Corse, nos exigences portent légitimement sur l’impact environnemental de nos appareils. C’est pourquoi nous avons choisi la dernière version de l’ATR 72-600, afin de poursuivre la modernisation de notre flotte, engagée depuis fin 2019. »

Luc Bereni, Président du Directoire d’Air Corsica, a ajouté : « Depuis notre premier vol au printemps 1990, l’histoire de notre compagnie est étroitement liée à celle d’ATR, avec qui nous continuons à nous projeter vers l’avenir par cette commande de cinq ATR 72-600 équipés de moteurs PW127XT. Ces nouveaux appareils, encore plus performants, nous permettront de proposer plusieurs innovations en termes d’expérience client, tout en pérennisant le modèle de desserte aérienne de la Corse qui a fait notre succès : fréquence, régularité et fiabilité. »

L’ATR continue ainsi de s’imposer sur les routes régionales grâce à son efficacité énergétique, ses faibles émissions de CO2, et la fiabilité de ses opérations. En reliant les hubs régionaux aux plus gros

aéroports, le transport aérien régional favorise non seulement le tourisme, mais également l’accès à l’éducation, à la santé, à la culture et au marché économique mondial, sans avoir à développer des infrastructures routières ou ferroviaires coûteuses et complexes.

A propos d’Air Corsica :

  • Premier transporteur aérien de la Corse avec 46% du trafic annuel (85% l’hiver) au départ et à destination des quatre aéroports de la Corse : Ajaccio, Bastia, Calvi et Figari.
  • Près de 40 millions de passagers transportés depuis son premier vol en 1990.
  • Deux millions de passagers transportés lors du dernier exercice validé avant la crise covid-19, du 1er avril 2019 au 31 mars 2020, ce qui classe Air Corsica au troisième rang des compagnies aériennes françaises.
  • Un réseau de 33 routes entre la Corse et le Continent dont 12 lignes de Service Public.
  • Des liaisons aériennes régulières à l’année ou saisonnières en été et de nombreux aéroports métropolitains ou internationaux desservis tels que Paris-Orly, Paris-Charles de Gaulle, Marseille, Nice, Lyon, Toulon, Toulouse, Dôle, Clermont-Ferrand, Bruxelles Charleroi, Londres Stansted, Porto, Salzbourg, Vienne et Copenhague.
  • Une flotte composée de douze appareils : cinq ATR 72-500, un ATR 42-500 et six Airbus A320 dont deux de nouvelle génération : A320neo.

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.