Air Madagascar introduit l’ATR 72-600 dans sa flotte

La compagnie nationale malgache passe commande pour trois ATR 72-600
et accueille deux autres exemplaires en leasing
 
ATR et la compagnie nationale malgache Air Madagascar ont annoncé aujourd’hui la signature d’un contrat pour l’achat de trois ATR 72-600, pour un montant total d’environ 77 millions de dollars. Ces appareils seront livrables à partir de 2017. Parallèlement, la compagnie a signé récemment un accord avec la société de leasing irlandaise Elix Aviation Capital pour introduire dans un premier temps deux autres nouveaux ATR 72-600, le premier ayant été livré aujourd’hui et le deuxième étant livrable le mois prochain. L’arrivée de ces cinq ATR de dernière génération permettra à Air Madagascar de renouveler sa flotte d’ATR, composée actuellement par un ATR 42-500 et deux ATR 72-500, et d’augmenter considérablement son offre de sièges sur ses principales routes domestiques tout en proposant à ses passagers les niveaux de confort les plus élevés.
 
Air Madagascar est un client de longue date d’ATR. Elle avait introduit son premier ATR, un ATR 42-300, en 1996, et opère des ATR de la série -500 depuis 2005.
 
Henry Rabary-Njaka, Président du Conseil d’Administration d’Air Madagascar, s’est montré “très satisfait d’être parmi les premiers opérateurs africains à faire voler les ATR de la nouvelle série -600. Ces avions sont devenus une vraie référence pour les compagnies régionales autour du monde. Les performances des ATR 72-600, notamment sur des pistes courtes et non préparées, ainsi que leur fiabilité technique, font de ces avions un véritable atout pour l’expansion de notre offre de transport régional. Egalement, leurs faibles coûts d’opération nous permettront de proposer les tarifs les plus avantageux. Les nouveaux ATR de la série -600 sont à la pointe de la technologie en ce qui concerne le confort, et nous serons heureux de proposer aussi ces nouveaux standards de modernité à nos passagers ». Et d’ajouter : « A terme, nous allons augmenter notre flotte d’ATR de dernière génération jusqu’à sept appareils ».
 
A ce jour, plus de 110 ATR sont en opération sur 27 pays d’Afrique et du Moyen-Orient, exploités par plus d’une trentaine d’exploitants.
 
Thanos Pascalis, Directeur des Opérations d’Elix Aviation Capital a déclaré : « Nous sommes très heureux de développer notre portefeuille d’avions régionaux avec des ATR de dernière génération. Les ATR 72-600 vivent un réel succès commercial à travers le monde, et en tant que spécialistes du leasing d’avions turbopropulseurs, nous souhaitons développer notre portefeuille en proposant cet appareil à nos clients. Nous sommes heureux de démarrer ce partenariat avec ATR et avec Air Madagascar, et nous sommes convaincus que les ATR de la série ‘-600’ nous permettront de développer d’autres  opportunités commerciales très prochainement ».
 
Patrick de Castelbajac, Président Exécutif d’ATR, a souligné « la solidité de notre partenariat avec Air Madagascar, démarré il y a près de vingt ans, et qui a permis d’élargir considérablement l’offre de transport aérien à travers le pays. Les ATR sont des avions essentiels dans la flotte de la compagnie nationale malgache : ils apportent une grande souplesse opérationnelle tout en proposant des coûts opérationnels très avantageux. Ces ATR ‘-600’ permettront à Air Madagascar de rajeunir sa flotte avec des appareils que, depuis de nombreuses années déjà, se sont consolidés comme la meilleure solution pour le transport court-courrier à travers le monde ». Et d’ajouter : « Nous sommes également très heureux du fait qu’Elix Aviaton Capital ajoute des ATR ‘-600’ dans leur portefeuille croissant d’ATR. Nous espérons de continuer à développer ce partenariat pour que les ATR -600, présents déjà dans les flottes de plus de 40 compagnies, arrivent à un nombre encore plus important d’opérateurs ».
 
A ce jour, plus de 500 ATR de la série -600 ont été vendus à travers le monde. Les ATR -600 ont été les avions régionaux de moins de 90 sièges ayant expérimenté le plus grand succès commercial ces cinq dernières années.
 
À propos de l'ATR 72-600 :
  • Capacité de transport: 68 à 74 sièges; 
  • Moteurs : Pratt & Whitney 127M;
  • Puissance maximale au décollage : 2 750 chevaux par moteur;
  • Poids maximal au décollage : 23 000 kg;
  • Charge maximale : 7 500 kg;
  • Autonomie maximale à pleine charge : 900 miles nautiques (1 665 km).
 À propos d’Air Madagascar:
Depuis 1961, la compagnie aérienne nationale malgache Air Madagascar relie la Grande Ile au monde entier, alors que ses nombreuses destinations domestiques contribuent au désenclavement et au développement des différentes régions. La compagnie couvre un large réseau de 50 destinations dans 11 pays, incluant 5 destinations régionales (la Réunion, Maurice, les Comores, l’Afrique du Sud et Mayotte) et 11 destinations domestiques. Air Madagascar transporte annuellement près de 600.000 voyageurs, dont plus de 75% sur son réseau régional ou domestique. 
 
A propos d’Elix Aviation Capital :
Elix Aviation Capital est une société de leasing spécialisée dans les avions turbopropulseurs créée en 2013 et est basée à Dublin. Depuis sa création, par le groupe d’investissement Oaktree  Capital Management, elle a progressivement diversifiée son portefeuille d’avions et de clients. A ce jour, Elix Aviation Capital propose des avions turbopropulseurs à des clients en Europe, Asie, Afrique et Amérique du Nord et du Sud. 

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.