ATR ALLONGE LES INTERVALLES ENTRE LES VISITES DE MAINTENANCE DE TYPE « A »

Toulouse, le 25 février 2019 – Premier constructeur mondial de turbopropulseurs, ATR a obtenu de l’EASA la certification nécessaire pour allonger de 500 à 750 heures les intervalles entre les visites de maintenance de type A, pour toutes ses séries d’avions. Cette augmentation de 50 % des intervalles permettra aux clients d’ATR de réduire considérablement les coûts de maintenance de leurs appareils et d’accroître leur disponibilité d’un jour supplémentaire toutes les 1 500 heures de vol, générant ainsi des opportunités de revenus supplémentaires.
 
Tom Anderson, Directeur des Programmes et du Service Client d’ATR, a déclaré : « Cette certification reflète la solidité des politiques et procédures de maintenance que nous avons contribué à mettre en place. ATR s’efforce en permanence d’innover et de développer ses produits tout en offrant une meilleure qualité de service à ses opérateurs. Toute compagnie aérienne souhaite voir ses appareils voler autant que possible. En allongeant les intervalles entre les visites de maintenance, ATR veille à ce que ses avions passent plus de temps dans les airs et moins au sol, générant ainsi un potentiel de revenus plus important. La prochaine étape consiste maintenant à faire de même pour les visites de type C afin de permettre à nos avions de voler encore davantage. » 
 
La flotte mondiale d’ATR compte plus de 1 200 appareils. Soucieux de placer ses clients au cœur de ses activités, ATR offre à ses opérateurs une assistance 24 h/24, 7 j/7 par l’intermédiaire de son tout nouveau centre de service client implanté à Blagnac.

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le premier constructeur mondial d’avions régionaux. Ses ATR 42 et 72 sont les appareils de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. L’entreprise a pour vision d’améliorer la connectivité durable, au service des populations, des communautés et des entreprises, dans les régions les plus inaccessibles. Opérés par quelque 200 compagnies aériennes dans plus de 100 pays, les ATR ont ouvert 150 nouvelles routes en 2023, facilitant le développement des territoires et permettant l’accès à des services essentiels tels que la santé et l’éducation. Grâce à la politique d’innovation continue d’ATR et à l’efficacité intrinsèque des turbopropulseurs, les ATR sont les avions régionaux les plus avancés, polyvalents, rentables et efficaces du marché, émettant 45 % de CO2 de moins que les jets régionaux de taille similaire. En janvier 2022, ATR a réalisé le premier vol de l’histoire avec 100 % de SAF dans les deux moteurs d’un avion commercial. ATR est un partenariat à parts égales entre Airbus et Leonardo.