ATR au salon de Farnborough 2012

ATR, leader mondial des constructeurs d’avions régionaux jusqu’à 90 places, sera présent au salon de Farnborough 2012, qui a lieu du 9 au 15 juillet. Les journalistes accrédités sont invités à visiter le chalet d’ATR (K 5-6).

ATR, leader mondial des constructeurs d’avions régionaux jusqu’à 90 places, sera présent au salon de Farnborough 2012, qui a lieu du 9 au 15 juillet. Les journalistes accrédités sont invités à visiter le chalet d’ATR (K 5-6).

Filippo Bagnato, Président Exécutif d’ATR, tiendra une :

Conférence de presse
le Mercredi 11 juillet
à  10h00
au chalet d’ATR (K 5-6)

La conférence sera précédée d’un petit déjeuner presse à 9h30.

D’autres événements pour la presse pourraient être annoncés pendant le salon.

ATR sera également présent au statique avec un ATR 72-600, situé tout près du chalet ATR. L’avion est équipé des toutes dernières technologies ainsi que de la cabine « Armonia », dont le design a été réalisé par le prestigieux designer italien Giugiaro. L’ATR 72-600 est devenu le « best seller » de l’aviation régionale, et propose les coûts par siège et les émissions de CO2 les plus basses du marché régional. Une « concept car », nommée « Namir » et également réalisée par Giugiaro, sera également montrée au statique, a coté de l’avion.

 

 

 

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.