ATR : « Best seller » régional de l’année 2011 avec 157 avions vendus

 

LES ATR DOMINENT LE MARCHÉ RÉGIONAL ET DEVIENNENT LES AVIONS DE MOINS DE 90 PLACES LES PLUS VENDUS EN 2011

Les résultats 2011 d’ATR confirment les changements structurels du marché du transport régional et font des ATR la nouvelle référence sur ce marché. Les ATR ont représenté plus de 80% des ventes d’avions régionaux en 2011, confirmant la domination des turbopropulseurs sur les routes régionales. Leur faible consommation de carburant alliée à un confort et une technologie considérablement avancés sont les principales raisons du succès d’ATR dont les premiers signes de croissance avaient été perçus dès 2005.

L’avionneur régional ATR a enregistré en 2011 sa meilleure année commerciale, avec des ventes fermes pour 157 appareils et des options pour 79 avions supplémentaires. Ce total de 236 appareils représente un montant de 5,3 milliards de dollars. Les 157 ventes fermes (13 ATR 42 et 144 ATR 72) viennent enrichir le carnet de commande du constructeur à un niveau historique de 224 avions, lui assurant ainsi 3 années de production, en considérant l’augmentation des cadences effective à partir de 2012.

Dans le cadre d’une conférence de presse qui s’est tenue ce matin à Paris, Filippo Bagnato, Président Exécutif d’ATR s’est déclaré « très satisfait de la performance commerciale exceptionnelle réalisée en 2011. Notre succès s’appuie sur notre capacité à répondre aux exigences du marché. Les compagnies recherchent de plus en plus des avions qui combinent les plus faibles coûts d’exploitation, les technologies de pointe, le confort et le respect de l’environnement. Dans ce contexte, les ATR, et particulièrement nos nouveaux appareils de la série -600, s’avèrent être le meilleur choix pour répondre à ces exigences pour les routes régionales ».

ATR a enregistré ses 157 commandes fermes et 79 options (tableau 1) auprès de 18 clients répartis à travers le monde, dont 10 nouveaux. Les clients existants ont renouvelé leur confiance en ATR pour développer leurs réseaux et répondre à l’augmentation du trafic régional. Parmi les nouveaux clients, la grande majorité des ATR qu’ils ont achetés en 2011 seront destinés à renouveler les flottes de jets régionaux ou de turboprops, autres qu’ATR, de première génération.

Les sociétés de leasing représentent plus de 20% des ventes d’ATR en 2011. Ceci confirme l’attractivité croissante que représentent les ATR pour les loueurs d’avions. Leurs faibles coûts d’exploitation et de maintenance, leur grand niveau de confort, notamment grâce à la nouvelle cabine « Armonia » de la série -600, et une base d’environ 180 opérateurs d’ATR dans 90 pays en font des atouts majeurs pour les loueurs d’avions.

Le succès d’ATR s’est particulièrement illustré ces dernières années puisque près de la moitié de ses commandes cumulées depuis 30 ans, ont été enregistrées depuis 2005.

La certification de l’ATR 72-600 au mois de mai dernier, ainsi que celle des outils de training associés, ont permis au constructeur européen d’introduire sur le marché du régional, de nouveaux standards en matière de technologie et de confort. Depuis leur entrée en service en août dernier, les ATR 72-600 ont réalisé plus de 3000 vols, affichant une fiabilité technique initiale de plus de 99.7%.

ATR a livré 54 appareils en 2011 (tableau 2), dont 10 ATR 72-600.

Le montant du carnet de commandes qui compte 224 appareils à fin 2011 est estimé à 5 milliards de dollars. Par conséquent, ATR va considérablement augmenter ses cadences de livraisons dans le but de répondre à la forte demande pour des ATR à travers le monde. ATR prévoit de livrer plus de 70 appareils en 2012, et de porter ses livraisons à 80 appareils ou plus à partir de 2013. Avec l’augmentation de ses cadences de livraisons, ATR devrait voir son chiffre d’affaires, actuellement à hauteur de 1,3 milliards de dollars atteindre 2 milliards de dollars à court terme.

Filippo Bagnato a déclaré : « Nous vivons actuellement un véritable renversement de tendance dans le marché régional. Les jets de capacité inférieure à 90 sièges y trouvent de moins en moins leur place. Et d’ajouter : « Aujourd’hui ATR détient 70% du carnet de commandes des avions régionaux de moins de 90 sièges. Ce succès est le fruit de la politique d’amélioration continue, des performances économiques et de  confort de nos avions. Ceci aboutit aujourd’hui à un changement de perception considérable de nos  turbopropulseurs auprès des compagnies régionales et de leurs passagers ».

En 2011, ATR a également obtenu l’élargissement du périmètre de sa certification environnementale ISO 14001, devenant ainsi le premier avionneur régional certifié « vert » sur l’ensemble du cycle de vie de l’avion.

Par ailleurs, le design de la nouvelle cabine Armonia des ATR -600 a été primé à l’occasion des Good Design Awards à Chicago, référence mondiale dans le domaine du design allié à la technologie. Le jury a reconnu la cabine dessinée par le designer Giugiaro pour ses qualités en termes de confort, d’ergonomie, d’innovation et de design.

ATR a continué à développer son réseau de support clients dans le monde avec notamment l’ouverture de nouveaux centres de formation de pilotes à Toronto et à Paris. Un nouveau centre à Johannesburg verra le jour dans un avenir très proche. Dans le cadre de ses activités de support, ATR a complété en 2011 la mise en fonctionnement du programme ASTRE (ATR Spares Total Re-Engineering). Ce programme ambitieux permet le développement de nouveaux services clients et une gestion optimisée des stocks de pièces de rechange, offrant une réactivité du support clients toujours plus accrue. Il permet aussi de réduire davantage les temps d’immobilisation des avions pour les activités d’entretien, de maintenance ou de réparation.

 

À propos d'ATR :

Fondé en 1981, ATR est devenu le leader mondial sur le marché des avions régionaux jusqu’à à 90 places. Depuis sa création, ATR a vendu environ 1200 avions, exploités par 186 opérateurs dans 90 pays. Les ATR ont cumulé plus de 21 millions d'heures de vol. ATR est un partenariat à parts égales entre deux acteurs aéronautiques européens majeurs, Alenia Aermacchi (Groupe Finmeccanica) et EADS. Le siège social d'ATR se situe à Toulouse. ATR est certifié ISO 14001, la norme de référence internationale dans le domaine du respect de l'environnement.

Pour de plus amples informations, connectez-vous sur www.atraircraft.com.

 

TABLEAU 1 : Ventes fermes 2011 : 157 ATR (13 ATR 42 et 144 ATR 72)

COMPAGNIE

PAYS ATR 42-500 ATR 42-600 ATR 72-500 ATR 72-600 OPTIONS

Lion Air

Indonésie

    5 13  

GECAS

Etats-Unis

      17 17

Skywest /Virgin Australia

Australie

    4 9 13

Nordic Aviation Capital

Danemark

    2 10 10

AZUL Linhas Aéreas

Brésil

      10 10

UNI AIR

Taiwan

      10 10

TRIP Linhas Aéreas

Brésil

      9 12

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.