ATR consolide sa position de leader parmi les constructeurs d’avions régionaux en 2016

 

  • Les ATR -600 arrivent en tête des ventes d'appareils régionaux malgré les difficultés du marché. 
    ATR atteint des niveaux historiques de chiffre d'affaires et de livraisons.
    L’avionneur continue à développer des liaisons régionales à travers le monde.
Toulouse, le 23 janvier 2017 – En 2016, ATR a encore renforcé sa position de numéro un auprès des compagnies aériennes régionales. Les ATR -600 sont arrivés en tête de toutes les ventes d'avions régionaux de l’année, avec 36 commandes d'appareils (34 ATR 72-600 et 2 ATR 42-600). Ainsi, avec une part de marché de plus de 35 % depuis 2010, ATR confirme sa position de leader sur le segment des avions de 50 à 90 places.
 
Alors qu'il vient de fêter son 35e anniversaire, le premier constructeur mondial de turbopropulseurs affiche toujours des niveaux de chiffre d'affaires et de livraisons historiques, malgré un marché très concurrentiel. En 2016, ATR a atteint son deuxième chiffre d’affaires le plus élevé (1,8 milliard de dollars), et son troisième plus haut niveau de livraison (80 appareils livrés), des chiffres qui confirment l'intérêt du marché pour les turbopropulseurs modernes. De plus, le constructeur consolide un important carnet de commandes qui lui assurera environ trois ans de production.
 
En 2016, ATR a signé un contrat important pour introduire des ATR -600 en Argentine, -un marché très prometteur-, avec Avian Lineas Aéreas, réaffirmant ainsi son rôle essentiel pour développer et structurer les liaisons régionales. En outre, les opérateurs Aeromar (Mexique) et Binter (Espagne), tous deux opérateurs d'ATR depuis près de 30 ans, lui ont une nouvelle fois manifesté leur confiance. L’avionneur a également obtenu des commandes  auprès de PNG Air (Papouasie-Nouvelle-Guinée) et de la compagnie brésilienne Azul Linhas Aéreas.  
 
Christian Scherer, Président Exécutif d’ATR, a déclaré : « En 2016, ATR a conservé sa place de numéro un auprès des compagnies aériennes régionales, et ce malgré une année globalement difficile pour le marché régional. Plus l’environnement est difficile, plus les avantages économiques de l’ATR et leur liquidité sur le marché s’avèrent être les bases de notre succès ». 

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le premier constructeur mondial d’avions régionaux. Ses ATR 42 et 72 sont les appareils de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. L’entreprise a pour vision d’améliorer la connectivité durable, au service des populations, des communautés et des entreprises, dans les régions les plus inaccessibles. Opérés par quelque 200 compagnies aériennes dans plus de 100 pays, les ATR ont ouvert 150 nouvelles routes en 2023, facilitant le développement des territoires et permettant l’accès à des services essentiels tels que la santé et l’éducation. Grâce à la politique d’innovation continue d’ATR et à l’efficacité intrinsèque des turbopropulseurs, les ATR sont les avions régionaux les plus avancés, polyvalents, rentables et efficaces du marché, émettant 45 % de CO2 de moins que les jets régionaux de taille similaire. En janvier 2022, ATR a réalisé le premier vol de l’histoire avec 100 % de SAF dans les deux moteurs d’un avion commercial. ATR est un partenariat à parts égales entre Airbus et Leonardo.