ATR et Stobart Air renouvellent leur accord de maintenance globale

Toulouse, le 9 août 2017– Après dix années de collaboration, ATR, premier constructeur mondial de turbopropulseurs, et la compagnie aérienne régionale irlandaise Stobart Air annoncent la prolongation de leur accord de maintenance globale (GMA). Ce nouveau contrat d’une durée de six ans couvre la réparation, la révision, l'approvisionnement en Unités remplaçables en piste, ainsi que la disponibilité et la maintenance des hélices.
 
L’ensemble de la flotte ATR de Stobart Air est couvert par cet accord de maintenance : deux ATR 42?300, deux ATR 72-500 et 13 ATR 72-600. Ces appareils assurent des liaisons entre le Royaume-Uni, l’Irlande et l’Europe continentale et sont exploités par la compagnie Stobart Air sous les marques Aer Lingus Regional et Flybe, pour le compte de leurs propriétaires respectifs. Stobart Air assure également l’exploitation de vols charter et propose des solutions d’affrètement avec équipage.
 
Mick Conlon, Directeur de l’Ingénierie de Stobart Air, a déclaré : « En tant que l'un des principaux experts de l’aviation régionale sur le marché européen, avec 32 destinations régionales et jusqu’à 860 vols hebdomadaires, nous exigeons une fiabilité, une disponibilité et des coûts d’exploitation à la pointe de l'industrie. L’accord de maintenance globale signé avec ATR a été un vecteur clé de ces résultats. »
 
« Stobart Air est un client GMA historique pour ATR, ainsi que notre partenaire depuis 2007. Nous sommes très heureux d’annoncer la prolongation de notre accord pour six années supplémentaires », a déclaré Tom Anderson, Directeur des Programmes et du Service Client d’ATR. « D’après nos prévisions de marché, nous estimons que 400 nouvelles voies aériennes seront créées en Europe d’ici 2035. Le renouvellement de cet accord de maintenance globale de Stobart Air est un message fort adressé aux compagnies aériennes européennes : nous disposons de l’expertise nécessaire pour leur offrir des services de maintenance personnalisés. »
 
À Paris, le Centre de formation d’ATR ouvert en 2011 apporte également une assistance essentielle aux clients du constructeur, en fournissant aux opérateurs des solutions de formation facilement accessibles, grâce à sa situation idéale, à proximité de l'une des principales plaques tournantes d'Europe. Le Centre de formation de Paris abrite déjà un simulateur de type FFS pour ATR 72-500 et sera prochainement équipé d’un tout nouveau simulateur de type FFS pour les ATR de la série 600, et ce dès le mois de novembre 2017.
 
À propos de Stobart Air :

Stobart Air est l’une des principales franchises européennes, spécialiste en matière d’ACMI et d’affrètement aérien, avec 32 destinations régionales et jusqu’à 860 vols hebdomadaires entre le Royaume-Uni, l’Irlande et l’Europe continentale. Partenaire de confiance de la compagnie aérienne internationale de renommée mondiale Aer Lingus, Stobart Air exploite le très prisé service Aer Lingus Regional de cette dernière, ainsi que Flybe, en tant qu’opérateur sur les vols au départ de l’aéroport de Londres Southend et de l’île de Man. Stobart Air est en passe de devenir l’une des plus grandes compagnies aériennes régionales sur le marché européen et prévoit le transport d’1,8 millions de passagers en 2017. Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site http://www.stobartair.com

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.