ATR livre son 1500e appareil

Un ATR 72-600 aux couleurs de Japan Air Commuter
 
Toulouse, le 29 novembre 2018 – Le constructeur de turbopropulseurs ATR célébre aujourd'hui la livraison de son 1500e appareil avec l'ensemble de son personnel. L'appareil en question, un ATR 72-600, a été livré à la compagnie aérienne Japan Air Commuter à la fin du mois d'octobre : un nouveau jalon dans une année particulièrement riche en événements pour le premier constructeur mondial d'avions régionaux, après la livraison du 1000e ATR 72 en juillet et du 500e ATR de la série -600 en août. Depuis la livraison de son premier appareil, il y a plus de 30 ans, ATR est devenu numéro un de l'aviation régionale.

Stefano Bortoli, Président exécutif d’ATR, s'est félicité de cette réussite : « C'est un grand événement pour ATR, et une grande fierté pour tous nos collaborateurs actuels comme pour nos anciens collègues qui ont contribué à l'évolution et à la réussite de ce fantastique appareil. Nous remercions l'ensemble de nos fournisseurs, de nos clients et de nos opérateurs de nous accompagner dans cette aventure qui, nous l'espérons, se poursuivra encore longtemps et nous permettra de relier de nouvelles personnes dans toutes les régions du monde. ATR est l'acteur de référence dans le secteur de l'aviation régionale, et nous avons pour ambition de renforcer encore notre rôle et notre position sur ce marché. »

Depuis 2010, 75 % des turbopropulseurs vendus sont des appareils ATR et le constructeur bénéficie actuellement de la part de marché la plus importante sur l'ensemble des avions régionaux. Près de 500 ATR 42 de 50 places et plus de 1000 ATR 72 de 72 places ont été livrés à plus de 200 opérateurs dans une centaine de pays. Le tout premier programme de la société, l'ATR 42, a démarré avec un premier appareil livré à l'opérateur régional français Air Littoral. ATR a ensuite créé une version de plus grande capacité, l'ATR 72, dont le premier exemplaire a été livré à Finnair. Depuis leur création, les ATR 42 et 72 ont été largement améliorés. La série 600 représente la version la plus récente et la plus moderne de l'appareil. Elle a vu le jour en 2009, avec une première livraison à Royal Air Maroc en 2011.

La réussite durable d'ATR s'explique par sa politique de développement permanent de ses produits et par la volonté de l'entreprise d'élargir sans cesse les services proposés. Pour les opérateurs, les appareils ATR offrent une rentabilité inégalée, une flexibilité opérationnelle hors pair et une avionique à la pointe de la technologie. Les passagers, quant à eux, bénéficient de la cabine la plus large et la plus confortable dans la catégorie des avions régionaux. Grâce à des innovations récentes comme l'avionique Standard 3, le système ClearVision™ ou la solution Cabinstream™, les appareils ATR restent à la pointe du secteur. Parallèlement à l'amélioration de ses produits, ATR continue de renforcer son service client par la création de nouvelles méthodes visant à réduire les coûts de maintenance directs, le développement des formations et l'ouverture d'un centre d'assistance client ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Pour l'avenir, ATR étudie les débouchés potentiels des nouvelles technologies de propulsion et leur impact sur l'écosystème de l'aviation régionale.

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.