ATR nomme un nouveau Directeur de l’Ingénierie

Alessandro Amendola vient d'être nommé Directeur de l'Ingénierie d’ATR. À ce titre, il sera responsable de l'ensemble des activités d'ingénierie pour les domaines suivants : certification et navigabilité, personnalisation, systèmes et propulsion, structures, vols d'essai, technologies de vol, support, qualité, procédés et méthodologies. En collaboration étroite avec la Direction des programmes, il participera à l'élaboration du support et des solutions techniques dans le cadre des développements des appareils. Il rendra compte au Président Exécutif Patrick de Castelbajac et siégera au Comité de Direction. Il remplacera Carmine Orsi dont le mandat a expiré fin 2015.

Alessandro débute sa carrière en 1980 chez Magnaghi Aeronautica en tant que Responsable Service après-vente et Maintenance avant de rejoindre Aeritalia jusqu'en 1994. Puis, il rallie le centre de recherche aérospatiale italien (le CIRA) en tant que Directeur des programmes aéronautiques. De retour chez Alenia (ex Aeritalia), il occupe différents postes de responsable au sein des directions Technologies, Marketing et  Développement commercial. Ainsi, il occupe successivement les postes de Directeur des nouveaux projets, de Directeur des systèmes de surveillance ou encore de Directeur du programme CleanSky. Avant de rejoindre ATR, il occupe le poste d'Ingénieur en chef spécialisé dans les turbopropulseurs de nouvelle génération.

Il est titulaire d'un diplôme d'ingénieur en aéronautique de l'université Frederico II de Naples (Italie).

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.