ATR termine le salon de Singapour fort de 48 commandes

A l’issue des deux premiers jours du Salon Aéronautique de Singapour, le constructeur Européen d’avions turbopropulseurs ATR annonce avoir enrichit son carnet de commandes de 48 appareils, dont 28 fermes. Le montant de ces contrats s’élève à près de 1,2 milliards de dollars. Ce démarrage en force de l’année 2014 confirme le succès remporté en 2013, année qui s’était achevée avec des ventes pour un total de 195 avions (89 fermes et 106 options).

Pendant le salon, ATR a annoncé deux de ces trois nouvelles commandes : un contrat pour 40 ATR 72-600 (dont 20 fermes) avec la société de leasing émirati Dubaï Aerospace Entreprise et un contrat avec la compagnie espagnole Binter Canarias portant sur l’achat de 6 ATR 72-600 fermes. La commande placée avec le loueur de Dubaï DAE permet à ATR d’accueillir un nouveau client dans son portefeuille, et souligne la forte attractivité des ATR auprès des loueurs d’avions. Parallèlement, la commande de Binter Canarias symbolise le renouvellement de confiance et la fidélité d’un opérateur de très longue date envers la famille d’avions ATR.. Binter Canarias avait introduit leurs premiers ATR en 1989 et opère à ce jour une flotte de 18 ATR.

A l’occasion du salon, la signature avec l’opérateur Bangkok Airways a permis d’officialiser  l’identité de l’acquéreur des 8 ATR 72-600 (dont 6 fermes) qui demeurait non dévoilée lors de la présentation des résultats annuels de 2013.

Filippo Bagnato, Président Exécutif d’ATR s’est montré « très satisfait des résultats commerciaux d’ATR à l’issue du salon de Singapour. Ce niveau de commandes à peine 45 jours après le début de l’année nous place sur la bonne voie pour atteindre nos objectifs commerciaux de 2014. Nous sommes très heureux de constater que les ATR ‘-600’ ont largement consolidé leur positionnement de principale référence dans le domaine de l’aviation régionale. Que ce soit pour développer des nouveaux réseaux, mettre des flottes au goût du jour et à la pointe de la technologie ou encore pour permettre aux loueurs de développer leur portefeuille régional, les ATR ‘-600’ répondent parfaitement à toutes ces demandes. Le niveau des ventes un mois et demi après le début de l’année en est la meilleure preuve ».

 

 

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.