ATR tient la Conférence Mondiale des Opérateurs

ATR organise la Conférence Mondiale des Opérateurs sur deux jours le 31 mars et le 1er avril prochain. Pour sa 13ème édition, l'événement aura lieu à Nice (France). Ayant lieu tous les deux ans et toujours très attendu par la communauté des opérateurs, cet événement rassemble la plupart des opérateurs actuels d'ATR à travers le monde, ainsi que ses fournisseurs clés.
 
Au cours de ces deux jours, les participants présenteront les aspects les plus pertinents de leur expérience des avions ATR en termes de maintenance, d'exploitation dans différentes conditions et environnements, mais aussi en termes de bonnes pratiques et d'expérience. En tant que constructeur aéronautique, ATR présentera également différents aspects liés au produit, ses options de support et ses nouveaux développements.
 
Patrick de Castelbajac a déclaré : « ces conférences représentent une opportunité majeure pour ATR, nous permettant d'en apprendre davantage sur nos clients et leurs opérations. Nous nous engageons à collaborer encore plus étroitement avec eux, tandis que notre communauté d'opérateurs ne cesse de croître à travers le monde. »
 
Ces conférences regroupant les opérateurs enregistrent un nombre croissant de participants ; les interactions des clients entre eux et avec notre équipe de Support et service client ont grandement participé à l'amélioration constante de la qualité des opérations clients.

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.