Avation Plc prend livraison de son premier ATR 72-600 dans la région Asie-Pacifique

Un avion qui sera exploité sur des liaisons régionales en Australie

Le premier avion turbopropulseur ATR 72-600, destiné à la région Asie-Pacifique, a été livré aujourd’hui à la société de leasing Avation Plc, dans le cadre d’un accord passé entre la compagnie aérienne régionale australienne Skywest Airlines et Virgin Australia. Le directeur général d’Avation, Rod Mahoney, a réceptionné l’avion à l’usine de fabrication d’ATR à Toulouse.

Avation Plc a passé une commande ferme de neuf avions ATR 72-600 qui seront exploités sur des liaisons régionales australiennes et a commandé huit autres ATR 72-600 en option. La société a déjà mis en service six ATR 72-500 en Australie dans le cadre de cet accord.

L’ATR 72-600 est le dernier-né de la famille d’avions ATR et l’avion régional le plus sophistiqué actuellement exploité. Il est notamment équipé d’un nouveau poste de pilotage entièrement vitré, d’une cabine dont le design primé a été réalisé par Giugiaro et de moteurs PW 127M. Outre son exceptionnelle performance économique, l’ATR 72-600 établit une nouvelle référence en matière de confort pour les passagers, offre davantage d’espace pour les bagages en cabine et améliore la flexibilité opérationnelle des compagnies aériennes.

Jeff Chatfield, PDG et directeur fondateur d’Avation Plc, a déclaré : « C’est le premier appareil d’une série d’ATR 72-600 que nous achetons et nous sommes heureux que ce soit le premier appareil exploité dans la région Asie-Pacifique où nous assurons avec succès plusieurs liaisons régionales en Australie. Cette acquisition est en accord avec notre stratégie consistant à détenir et à maintenir une flotte aérienne récente, économe en carburant et, donc, à haute valeur résiduelle pour les actionnaires.»

Filippo Bagnato, Président Exécutif d’ATR, a déclaré pour sa part : « La livraison d’aujourd’hui à Avation est déterminante, non seulement parce qu’il s’agit du premier ATR 72-600 qui sera mis en service dans la région Asie-Pacifique, mais aussi en raison de l’importance grandissante d’Avation comme client d’ATR. Nous avons reçu un retour très positif des passagers qui ont voyagé sur les ATR 72-500 en Australie et, grâce à l’amélioration du confort dans le nouveau modèle de la série 600, les ATR continuent d’être plébiscités. Avation qui s’engage à poursuivre son expansion avec des ATR 72-600 montre clairement sa confiance envers nos appareils. »

À propos de l’ATR 72-600

  • Capacité de transport :   68 à 74 sièges
  • Moteurs : Pratt & Whitney 127M
  • Puissance maximale au décollage : 2 750 chevaux par moteur
  • Poids maximal au décollage :  23 000 kg
  • Charge maximale :   7 500 kg
  • Portée maximale à pleine charge :  1 665 kilomètres (900 miles nautiques)

À propos d’Avation Plc

Listé au London Stock Exchange (LSE : AVAP), le groupe Avation PLC implanté à Singapour est spécialisé dans le leasing d’avions commerciaux.

Pour de plus amples informations, connectez-vous sur www.avation.net.

 

 

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le premier constructeur mondial d’avions régionaux. Ses ATR 42 et 72 sont les appareils de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. L’entreprise a pour vision d’améliorer la connectivité durable, au service des populations, des communautés et des entreprises, dans les régions les plus inaccessibles. Opérés par quelque 200 compagnies aériennes dans plus de 100 pays, les ATR ont ouvert 150 nouvelles routes en 2023, facilitant le développement des territoires et permettant l’accès à des services essentiels tels que la santé et l’éducation. Grâce à la politique d’innovation continue d’ATR et à l’efficacité intrinsèque des turbopropulseurs, les ATR sont les avions régionaux les plus avancés, polyvalents, rentables et efficaces du marché, émettant 45 % de CO2 de moins que les jets régionaux de taille similaire. En janvier 2022, ATR a réalisé le premier vol de l’histoire avec 100 % de SAF dans les deux moteurs d’un avion commercial. ATR est un partenariat à parts égales entre Airbus et Leonardo.