Avianca-Taca passe commande pour 15 ATR 72-600

Le contrat avec cet important groupe d’aviation d'Amérique latine inclut des options pour 15 appareils supplémentaires

Le constructeur Européen d’avions turbopropulseurs ATR et le groupe latino-américain Avianca-Taca Holding sont heureux d’annoncer la signature d’un important contrat portant sur l’achat de quinze ATR 72-600, auxquels pourront s'ajouter quinze appareils supplémentaires. Ce contrat, options comprises, est estimé à 700 millions de dollars environ. Après avoir évalué en détail toutes les offres concurrentes, Avianca et Taca viennent finalement d'opter pour l'ATR 72-600, jugé comme globalement la meilleure solution. La livraison des commandes fermes débutera en juin 2013. 

Avianca-Taca est l'une des principales compagnies aériennes d'Amérique latine, où elle enregistre une croissance particulièrement rapide. Elle opère actuellement, une flotte combinée de 150 appareils, la deuxième flotte plus importante en Amérique Latine. Le groupe dessert plus d'une centaine de destinations en Amérique latine, aux États-Unis, au Canada, dans les Caraïbes et en Europe. Il possède quatre grandes plaques tournantes à Bogota, San Salvador, Lima et San José de Costa Rica.

Avec l’introduction de ces quinze nouveaux ATR 72-600 de 70 sièges, Avianca-Taca remplacera progressivement les Fokker 50 et les ATR 42 actuellement en service. Pour Avianca, les nouveaux appareils desserviront des destinations comme Barrancabermeja, Florencia, Manizales, Neiva, Pasto, Popayán, Tumaco et Yopal, en Colombie. Taca les utilisera pour relier Guatemala city et Flores (Guatemala), Tegucigalpa, Roatán et San Pedro Sula (Honduras), San Salvador (El Salvador), Managua (Nicaragua) ainsi que San José et Liberia (Costa Rica). Avec l'ATR 72-600, les passagers bénéficieront d'un intérieur de cabine stylisé et d'un confort ultramoderne.

À propos de ce contrat, Mr Fabio Villegas Ramirez, Président Exécutif d'Avianca-Taca, a déclaré : « Avec l'introduction de ces nouveaux ATR 72-600 de 72 sièges, nous affichons notre volonté de relier les régions en Colombie et en Amérique centrale. L'appareil choisi nous permettra d'accroître notre capacité sur les itinéraires régionaux, de renforcer encore notre réseau et d'offrir le meilleur confort à nos passagers ».

Filippo Bagnato, Président Exécutif d'ATR, a déclaré : « Il s'agit d'un contrat vraiment important pour ATR, conclu avec un transporteur particulièrement renommé et leader aux Amériques. Nous sommes fiers de participer à l'expansion d'Avianca-Taca. En même temps, nous sommes ravis de renouer une relation de plus de 15 ans avec TACA Regional et de renforcer la présence des nouveaux ATR 72-600 dans toute l'Amérique latine. Grâce à leur grande souplesse et à des frais d'exploitation réduits, nos appareils ont connu un immense succès dans la région ces dernières années. »

ATR compte environ 150 appareils exploités par des compagnies aériennes latino-américaines, auxquels s'ajouteront une cinquantaine d'appareils qui doivent être livrés dans la région. ATR connaît un immense succès en Amérique latine. Ce succès montre bien combien les appareils ATR sont parfaits pour un service régional, dans un marché extrêmement dynamique avec un immense potentiel encore à exploiter.

À propos de l'ATR 72-600 :

  • Capacité de passagers : 68 à 74 places
  • Moteurs: Pratt & Whitney Canada PW 127M
  • Puissance maximale au décollage : 2750 chevaux par moteur
  • Poids maximal au décollage : 23 000 kg
  • Charge maximale : 7500 kg
  • Autonomie maximale à pleine charge : 900 miles nautiques (1665 km)

À propos d'Avianca-Taca :

Avianca et TACA Airlines font partie, avec d'autres filiales, d'Avianca-TACA Holding. Fortes d'une flotte moderne composée de plus de 150 courts, moyens et longs courriers et d'une équipe de plus de 17 000 collaborateurs, Avianca et TACA Airlines desservent plus de 100 destinations dans plus de 25 pays d'Amérique et d'Europe. Avianca-Taca Holding a un chiffre d'affaires annuel proche de 4 milliards de dollars.

 

 

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.