Firefly reçoit son premier ATR 72-600

Le transporteur malaisien modernise sa flotte en vue d’élargir au plus vite son réseau aérien

 

Firefly, filiale régionale de la compagnie Malaysia Airlines, a aujourd’hui réceptionné son tout premier ATR 72-600. Ce tout nouveau modèle est le premier d’une commande ferme de 20 ATR dernière génération, assortie d’une option de 16 appareils passée par Malaysia Airlines en décembre 2012. À l’heure actuelle, Firefly exploite 12 ATR 72-500. Avec l’arrivée des derniers ATR 72-600, la compagnie multipliera presque par trois sa flotte exclusivement composée d’ATR 72, portant le total a plus de 30 avions.

Grâce à cette acquisition, Firefly pourra augmenter la fréquence de ses vols vers des destinations clés (Subang, Penang, Kota Bahru et Johor Bahru) et ainsi développer sa présence sur le réseau intérieur en un temps record. Par ailleurs, la compagnie se verra en mesure de dynamiser son offre régionale en assurant à ses clients une meilleure connectivité vers des pays de l’Asie du Sud-est, notamment l’Indonésie, Singapour et Thaïlande. Firefly bénéficiera ainsi d’une position privilégiée sur ces marchés et sur des routes commerciales clés.
Cette nouvelle génération d’ATR 600 est dotée d’un nouveau poste de pilotage tout-écran et dispose d’un aménagement au confort élevé offrant 72 places et des compartiments à bagages plus grands. Outre les avantages liés aux performances et au confort accru, ces appareils offrent une plus grande souplesse opérationnelle à la compagnie.
La mise en service de l’ATR 72-600 récemment livré est prévue ce mois-ci. Le premier vol commercial de l’appareil aura lieu peu après son arrivée à l’aéroport Sultan Abdul Aziz Shah de Subang, le 12 juillet 2013. L’ATR 72-600 s’envolera à destination de Johor Bahru en Malaisie.

« Nous avons attendu ce jour avec impatience depuis un certain temps maintenant. Nous sommes enthousiastes à l‘idée de recevoir enfin ce nouvel appareil. Grâce à notre flotte exclusive d’ATR 72, nous avons pu mettre en place un réseau unique de liaisons intensives au départ des villes de Subang, Penang, Kota Bahru et Johor Bahru. Les communautés, la population et l’économie du triangle de croissance Indonésie-Malaisie-Thaïlande bénéficieront également de cet investissement significatif », confie Ignatius Ong, Président Exécutif de Firefly.
« Nous sommes particulièrement fiers ce le nouvel ATR marque le lancement de l’expansion de la flotte de Firefly », reconnaît Filippo Bagnato, Président Exécutif d’ATR. « Nous sommes ravis de constater que les ATR 72 jouent un rôle prépondérant dans la réussite de la compagnie. Firefly compte exclusivement sur nos ATR 72 pour développer ses activités et asseoir sa présence en tant qu’acteur phare de l’aviation régionale en Asie du Sud-Est. Il s’agit d’un partenariat particulièrement fructueux qui permet à la compagnie de tirer parti des nombreux avantages qu’offre un ATR. » Et d’ajouter : « Nous sommes heureux d’introduire dès aujourd’hui l’ATR 72-600 dernière génération sur le marché malaisien. Non seulement cet appareil offre les meilleurs coûts d’exploitation de sa catégorie, mais aussi un confort et un aménagement intérieur de très grande qualité».

À propos de l'ATR 72-600 :

  • Capacité de transport : 68 à 74 sièges
  • Moteurs : Pratt & Whitney 127M
  • Puissance maximale au décollage : 2 750 chevaux par moteur
  • Poids maximal au décollage : 23 000 kg
  • Charge maximale : 7 500 kg
  • Autonomie maximale à pleine charge : 900 miles nautiques (1 665 km)

À propos de Firefly :

Filiale régionale de Malaysia Airlines, Firefly voit le jour en avril 2007. À l’heure actuelle, la compagnie exploite une flotte de 12 turbopropulseurs ATR 72-500 au départ de Penang et Subang, reliant les destinations secondaires du triangle de croissance Indonésie-Malaisie-Thaïlande tout en assurant la liaison aérienne entre la Malaisie et Singapour. Firefly offre d’excellents créneaux de vols et un service hors pair à ses passagers.

 

 

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.