L’ATR 72-600 s’envole vers l’Amérique du Nord

Le demo-tour de l’avion permettra de montrer des solutions en termes de réduction des coûts d’exploitation et d’efficacité des opérations régionales
 
Toulouse, le 2 mai 2016 – Du 2 au 13 mai prochain, un turbopropulseur ATR 72-600 effectuera une tournée de démonstration aux États-Unis et au Canada. Il s'agira des premières démonstrations de vol d'un ATR de la nouvelle série -600 en Amérique du Nord. L'appareil s'arrêtera à Toronto, Chicago, White Plains (État de New York), Hyannis (Massachussetts) Washington D.C., Charlotte, Dallas, Seattle et Cincinnati. L’avion sera également exposé à la convention de la Regional Airline Association (RAA) à Charlotte, du 8 au 10 mai.
 
Suivez la tournée de démonstration sur Twitter : #ATR4US
 
Plus de 400 liaisons régionales ont été supprimées aux États-Unis depuis 2006. À ce jour, près de 2000 appareils régionaux, principalement des jets, opèrent dans le pays. Plus de 30 % des liaisons assurées par ces jets régionaux font moins de 550 kilomètres (300 miles nautiques), des distances où les coûts d'exploitation et la faible consommation de carburant des nouveaux ATR -600 sont inégalés.
 
Dans le cadre de cette campagne de vols, la présentation de l'appareil soulignera les nombreux avantages qu'il présente pour l'aviation régionale aux États-Unis et au Canada. Cet appareil se distingue notamment par les économies qu'il permet de réaliser, l'expérience de confort ultramoderne qu'il fait vivre aux passagers, ses technologies de navigation de pointe et sa polyvalence opérationnelle. L’ATR-600 offre une efficacité écologique incomparable  répondant aux normes environnementales les plus strictes.

Patrick de Castelbajac, Président Exécutif d’ATR, a déclaré : « L'ATR 72-600, qui est déjà le leader mondial incontesté des avions régionaux, répond parfaitement aux besoins des compagnies aériennes qui opèrent des vols court-courrier en Amérique du Nord. »
 
Et d’ajouter : « La série ATR -600, économique et à faible consommation de carburant, représente un atout réel pour rétablir des liaisons régionales au profit de nombreuses populations qui ont assisté à une forte diminution des services aériens lors de la dernière décennie. Cette série permet de proposer aux compagnies régionales les appareils les plus efficaces pour les vols court-courrier, tout en leur permettant de moderniser leur offre aux passagers.» 
 
L'ATR 72-600 est un véritable succès commercial à travers le monde dans la catégorie des moins de 90 places. Il présente un intérêt particulier pour les marchés américain et canadien en raison de l'âge moyen des flottes d'appareils régionaux opérant dans les deux pays. La série ATR -600 se montre également bien plus efficace sur de nombreuses liaisons régionales assurées actuellement par des jets régionaux et des turbopropulseurs d'ancienne génération.

À propos de l’ATR 72-600 :

  • Capacité de transport : 50 à 78 sièges
  • Moteurs : Pratt & Whitney 127M
  • Puissance maximale au décollage : 2 750 chevaux par moteur
  • Poids maximal au décollage : 23 000 kg (50 700 lb)
  • Charge maximale : 7500 kg (16 500 lb)
  • Autonomie maximale à pleine charge : 900 miles nautiques (1665 km ; 1035 miles)

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.