Mandarin Airlines réceptionne son premier ATR 72-600

La filiale de China Airlines introduira dans sa flotte le turbopropulseur leader du marché pour ses liaisons nationales

 

Toulouse, le 24 novembre 2017 – ATR a livré aujourd'hui le premier d’une série de neuf ATR 72-600 à Mandarin Airlines. L'ATR 72-600 offrira à la filiale régionale de la compagnie nationale taïwanaise China Airlines le plus haut niveau de confort ainsi que des performances économiques hors pair. L’introduction de ce turbopropulseur polyvalent et leader de son marché sur ces routes domestiques permettra à Mandarin Airlines d’offrir à ses passagers une cabine moderne ainsi que des prix abordables. La série ATR -600, connue pour permettre l’ouverture de nouvelles routes, crée en moyenne 100 nouveaux itinéraires chaque année dans le monde. L'appareil contribuera ainsi assurément à l'expansion de la connectivité régionale à travers l'île.
 
Parallèlement à la signature de ce contrat, ATR est également disposé à fournir une assistance technique et d'ingénierie à China Airlines et à ses filiales. Cette assistance permettra à China Airlines de développement ses capacités internes en matière de maintenance lourde d’ATR, qui s'étendront jusqu'aux visites de type C.
 
Jenny Tsao, Président de Mandarin Airlines, a indiqué, à propos de cette livraison : « L’ATR 72-600 présente plusieurs atouts, le principal étant son efficacité énergétique. Ces spécificités de l’ATR permettront à Mandarin Airlines d’opérer des vols domestiques avec une plus grande efficacité et une meilleure rentabilité. L’introduction de ces appareils dans la flotte de Mandarin Airlines permettra d’accroître considérablement la fréquence des vols sur chaque route intérieure, puis d’introduire de nouvelles routes potentielles par la suite. L’ATR 72-600 rend possible cette augmentation de la fréquence des vols, ainsi que l’amélioration des services aux passagers, leur permettant ainsi de bénéficier, par exemple, de trois à cinq vols quotidiens, contre un ou deux vols actuellement. Intensifier la fréquence des vols est pour nous un objectif majeur qui a motivé l’introduction de ces ATR sur notre marché. »
 
Concernant la livraison, Christian Scherer, Président Exécutif d’ATR, a déclaré : « Accueillir un nouvel opérateur dans notre flotte est toujours un moment spécial. Après un examen attentif de toutes les propositions, Mandarin Airlines a choisi le meilleur appareil de l'aviation régionale, l'ATR – ce qui est très gratifiant. Lorsque ce choix est fait par une compagnie nationale, Mandarin Airlines, filiale de China Airlines, nous sommes d'autant plus honorés. »
 
À propos de l’ATR 72-600 :
  • Capacité de transport : 68 à 78 sièges
  • Moteurs : Pratt & Whitney 127M
  • Puissance maximale au décollage : 2 750 CV par moteur
  • Poids maximal au décollage : 23 000 kg
  • Charge maximale : 7 500 kg
  • Autonomie maximale à pleine charge : 900 miles nautiques (1 665 km)
 
À propos de Mandarin Airlines :

Fondée en juin 1991, Mandarin Airlines était initialement une co-entreprise qui réunissait China Airlines (67 %) et Koos Group (33 %). La création de Mandarin Airlines est étroitement liée au statut unique de Taïwan. À l'époque, la maison mère de Mandarin Airlines, China Airlines, était toujours la compagnie aérienne porte-drapeau de la République de Chine. Aujourd'hui, China Airlines est le transporteur national de Taïwan, et elle est propriétaire à 93,99 % de Mandarin Airlines.

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.