Patrick de Castelbajac est nommé Président Exécutif d’ATR

Il succède Filippo Bagnato, Président Exécutif de 2004 à 2007 et depuis 2010.

L’Assemblée des Membres d’ATR a nommé Patrick de Castelbajac, 43 ans, nouveau Président Exécutif d’ATR. Il succède Filippo Bagnato, dont le mandat de quatre ans a expiré à la fin du mois de mai 2014, conformément aux statuts d’ATR. 

Patrick de Castelbajac a débuté sa carrière dans l’industrie aéronautique chez MBDA (à l’époque Aerospatiale Missile), avant de passer trois ans chez Baker and Mc Kenzie, où il a été avocat et membre du Barreau de Paris. En 2002 il rejoint la Direction Juridique d’Airbus pour devenir en 2007 Vice-Président Juridique en charge des Achats et la Propriété Intellectuelle. A la fin de l’année 2010, Patrick de Castelbajac rejoint la Direction Commerciale d’Airbus en tant que Vice-Président Contrats. D’origine irlandaise, Patrick de Castelbajac possède la  nationalité française. Il est marié et a trois enfants. 

 

 

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le premier constructeur mondial d’avions régionaux. Ses ATR 42 et 72 sont les appareils de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. L’entreprise a pour vision d’améliorer la connectivité durable, au service des populations, des communautés et des entreprises, dans les régions les plus inaccessibles. Opérés par quelque 200 compagnies aériennes dans plus de 100 pays, les ATR ont ouvert 150 nouvelles routes en 2023, facilitant le développement des territoires et permettant l’accès à des services essentiels tels que la santé et l’éducation. Grâce à la politique d’innovation continue d’ATR et à l’efficacité intrinsèque des turbopropulseurs, les ATR sont les avions régionaux les plus avancés, polyvalents, rentables et efficaces du marché, émettant 45 % de CO2 de moins que les jets régionaux de taille similaire. En janvier 2022, ATR a réalisé le premier vol de l’histoire avec 100 % de SAF dans les deux moteurs d’un avion commercial. ATR est un partenariat à parts égales entre Airbus et Leonardo.