Air New Zealand réceptionne son 7e ATR 72-600 au Salon du Bourget

Dans le cadre d'un remaniement de ses activités régionales, la compagnie aérienne enrichit sa flotte de turbopropulseurs ATR d'une plus grande capacité et renforce sa position sur le marché

 

Le Bourget, 16 juin 2015 – Air New Zealand, l'un des plus importants clients d'ATR en termes de volume d'exploitation et de commande, a réceptionné aujourd'hui son tout nouvel ATR 72-600, dans une démarche témoignant de sa détermination à poursuivre l'élargissement sa flotte ATR.
 
A l’occasion de la cérémonie de livraison de l’avion, dans le cadre du salon du Bourget, la compagnie a également annoncé l’achat d’un ATR 72-600 supplémentaire. Depuis 2011, Air New Zealand a passé commande pour 14 ATR 72-600. Les livraisons des ATR ‘-600’ se poursuivront jusqu’en 2017. Une fois tous les avions auront été livrés, Air New Zealand aura 25 ATR dans sa flotte, incluant 11 ATR 72-500 et 14 ATR 72-600.
 
En introduisant un autre ATR 72-600, Air New Zealand atteint un nouveau jalon dans le cadre de la stratégie de modernisation de sa flotte. Le nouvel ATR viendra compléter la flotte existante de la compagnie, composée de six autres ATR 72-600 et de 11 ATR 72-500. L'appareil sera mis en service en juillet à travers l'ensemble du réseau régional d'Air New Zealand.
 
Tout comme les autres modèles récemment livrés à Air New Zealand, l'ATR 72-600, doté de 68 sièges, intègre la technologie la plus évoluée des avions de sa catégorie, notamment une nouvelle suite avionique avec un poste de pilotage entièrement vitré et un intérieur de cabine repensé.

Christopher Luxon, PDG d'Air New Zealand, a déclaré : « L'introduction d'un nouvel ATR dans notre flotte marque un véritable tournant dans notre projet de restructuration de nos activités régionales. Ce projet vise à offrir à nos clients des services aériens durables à moindres coûts et, dans cette optique, nous sommes convaincus que les produits ATR constituent la clé de l'avenir. Ces appareils offrent de faibles coûts d'exploitation et procurent à nos clients un espace cabine moderne, lumineux et confortable. »

Patrick de Castelbajac, Président Exécutif d'ATR, témoigne à son tour : « Nous sommes ravis d'assister à l'immense réussite commerciale d'Air New Zealand. C'est un grand honneur pour ATR de contribuer à la croissance de cette compagnie aérienne. Nous ne pouvons qu'espérer continuer à faire vivre ce partenariat fructueux. L'investissement réalisé par Air New Zealand est un merveilleux témoignage de soutien à notre famille d'avions ATR. La conversion d'options en commandes fermes confirme l'attachement de la compagnie à exploiter les avions les plus modernes, confortables et productifs. »

Au cours des dernières années, les avions ATR sont devenus le choix premier des principales compagnies aériennes pour les opérations régionales. En Asie-Pacifique, la flotte des ATR a triplé au cours de la dernière décennie. Aujourd’hui,  quelque 350 ATR sont actuellement en service dans la région Asie-Pacifique.

À propos de l'ATR 72-600 :

  • Capacité de transport : 68 à 74 sièges
  • Moteurs : Pratt & Whitney 127 M
  • Puissance maximale au décollage : 2 750 CV par moteur
  • Poids maximal au décollage : 23 000 kg
  • Charge maximale : 7 500 kg
  • Autonomie maximale à pleine charge : 900 miles nautiques (1 665 km)
À propos d’Air New Zealand :
Compagnie aérienne d’envergure internationale, Air New Zealand assure le transport de passagers et de frets au cœur de la Nouvelle-Zélande, mais aussi entre l’Australie, le sud du Pacifique, l’Asie, l’Amérique du Nord et le Royaume-Uni.

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.