ATR fête ses 40 ans et son engagement à façonner l’avenir de l’aviation régionale

  • 1 800 avions vendus en quatre décennies d’histoire
  • ATR va continuer à doter sa flotte de technologies innovantes pour desservir les régions et leurs communautés de manière responsable

Toulouse, le 4 novembre 2021 — ATR célèbre aujourd’hui son 40e anniversaire, et avec lui les avancées majeures apportées à l’aviation régionale au cours des quatre dernières décennies. Cette étape représente également, pour le constructeur de turbopropulseurs numéro un du marché, une opportunité de se tourner vers l’avenir, en continuant de doter sa flotte de technologies innovantes et durables.

Le 4 novembre 1981, les partenaires fondateurs d’ATR (Aérospatiale, en France, et Aeritalia, en Italie) ont signé un accord qui a scellé leur ambition commune de produire un avion spécialement conçu pour la connectivité régionale. 40 ans après un projet initialement prévu pour quelques centaines d’appareils, la famille ATR dispose désormais de quatre versions différentes et ATR a vendu 1 800 avions. Le succès durable du programme découle d’une conception qui, dès l’origine, a fait office de référence en matière d’innovation, intégrant pour la première fois des matériaux composites. Ce bond technologique initial s’est accompagné depuis d’un engagement constant de l’entreprise en faveur de l’innovation continue, via l’intégration de nouvelles technologies qui apportent des avantages concrets aux passagers et aux opérateurs.

Consommant 40 % de carburant de moins, émettant 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux, et capables de desservir les pistes les plus difficiles au monde, les ATR s’imposent comme des avions indispensables pour assurer une connectivité essentielle, de manière durable. Leur polyvalence combinée à leur efficacité énergétique en ont fait les outils idéaux pour offrir une connectivité régionale aux communautés locales, leur permettant de se déplacer pour le travail, l’éducation, la santé et les loisirs.

ATR dispose de fondations solides pour entrer dans la prochaine phase de l’aviation régionale et s’est fixé des jalons ambitieux pour les années à venir :

  • Voler avec 100 % de carburant d’aviation durable (SAF) d’ici 2025
  • Livrer la version ATR 42-600S, à décollage et atterrissage courts, d’ici 2025 et étendre la connectivité à 500 aéroports supplémentaires équipés de pistes courtes.
  • Élargir son offre de cargo régional avec l’ATR 72-600F, tirant profit d’une demande estimée à 460 avions cargos régionaux dans les 20 prochaines années.

Stefano Bortoli, Président exécutif d’ATR, a déclaré : « Notre histoire est une histoire d’innovation et de progrès. Ces quatre dernières décennies, nous avons apporté une connectivité et des opportunités économiques aux régions les plus isolées, dans le monde entier. Et nous allons continuer à faire la différence, en reliant les populations, les entreprises et les communautés locales de façon durable pour les 40 prochaines années. Nous continuerons à soutenir nos clients en leur fournissant les dernières technologies disponibles, et en ouvrant la voie à une aviation zéro émission d’ici 2050. »

Les sites industriels d’ATR à Toulouse célèbrent également cette étape importante, en commençant par un survol aérien de la famille d’avions ATR et d’autres événements organisés pour les collaborateurs tout au long de la journée.

Pour ne rien manquer des activités d’ATR pour ses 40 ans, suivez-nous sur Twitter (@atraircraft), Linkedin (ATR), Instagram (atraircraft) et Facebook (@atraircraft): : #40years #40thAnniversary #4november #40YearsOfMakingADifference

Voir la vidéo :

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.