La cabine haute densité des ATR décroche sa certification EASA

ATR porte à 78 places la capacité maximale de l'ATR 72, les compagnies aériennes cherchant à optimiser toujours plus l'utilisation de l'espace en cabine

 

L'option d'agencement à haute densité en sièges de l'ATR 72-600 vient de recevoir sa certification délivrée par l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA).
 
Basée sur la cellule existante, la nouvelle option d'agencement à haute densité résulte de l'optimisation de l’espace entre rangées de sièges et du réaménagement de la soute avant, qui permet de porter la capacité maximale de l'appareil de 74 à 78 sièges. L'agencement de cabine haute densité des ATR permet aux compagnies aériennes d’augmenter le potentiel de revenus. Cette option pourra être mise à jour sur les appareils existants.
 
Cebu Pacific a été la première compagnie aérienne à adopter la cabine haute densité lors d’un contrat pour seize ATR 72-600 annoncé cette année au salon du Bourget. Le premier appareil comportant une cabine à 78 places entrera en service en août 2016. Les sièges supplémentaires représentent un plus considérable pour les compagnies aériennes qui desservent les régions où le trafic connaît une forte croissance et où la demande est sensible au prix du billet.
 
« Cette nouvelle option répond à un besoin exprimé par les compagnies aériennes, particulièrement sur le marché du sud-est asiatique, qui demandent en effet une optimisation de l'espace en cabine, avec plus de sièges proposés sur les vols régionaux », explique Thierry Casale, Directeur des Programmes d'ATR. « En offrant les coûts au siège-kilomètre les plus faibles du marché régional court-courrier et des coûts d'exploitation inégalés, la version 78 sièges du turbopropulseur ATR 72-600 représente l'association parfaite entre confort et efficacité ». 

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.