La polyvalence du premier ATR 42-600 de TransNusa utilisée pour des vols charter en Indonésie

La compagnie aérienne modernise sa flotte avec l'acquisition d'un nouvel ATR 42-600, annonce la nouvelle direction marketing

 
TransNusa Aviation Mandiri, compagnie aérienne indonésienne en pleine expansion, a pris livraison aujourd'hui de son premier ATR 42-600 de nouvelle génération. Le transporteur a également mis une option sur trois ATR 42-600 supplémentaires.
 
TransNusa est la première compagnie à utiliser le nouvel ATR 42-600 en Indonésie. Cette acquisition marque un tournant dans l'évolution de la compagnie vers le segment des vols charter pour le transport FIFO (fly-in, fly-out). Cette année, TransNusa a obtenu un contrat de 5 ans avec un important consortium pétrolier indonésien, ce qui traduit la demande du marché et montre que le turbopropulseur ATR est l'appareil idéal pour ce type de service. L'ATR 42-600, qui s'adapte parfaitement aux pistes courtes et étroites sans revêtement, est idéal pour des opérations aussi exigeantes. La souplesse et la vitesse de vol, ainsi que la nouvelle cabine Armonia, assurent aux passagers FIFO un grand confort.
 
« L'utilisation de turbopropulseurs ATR 42 pour des services de transport FIFO extrêmement rigoureux représente une solution financièrement très avantageuse pour les sociétés d'énergie. Elle leur permettra de gagner en efficacité, puisqu'elles pourront développer le service FIFO et bénéficier de liaisons directes avec leurs sites de production, même équipés de pistes étroites en gravier. Sans oublier le confort des passagers qui sera amélioré », a souligné le PDG de TransNusa, Jodjana Juvenile.
 
Patrick de Castelbajac, PDG d'ATR, a déclaré : « Nous sommes ravis d'être associés à la réussite de TransNusa sur le secteur du transport FIFO. Avec l'ATR 42-600 qu'elle vient d'acquérir, TransNusa pourra compter sur plus de polyvalence et de souplesse pour proposer des solutions éco-performantes pour des vols charter desservant n'importe quel site en Indonésie et ailleurs. L'ATR-600 permettra à TransNusa et à ses clients de bénéficier de réductions importantes des coûts d'exploitation et de maintenance. La compagnie pourra ainsi optimiser son exploitation, renforcer son avantage économique et élargir son activité. »
 
La mise en service du premier ATR 42-600 est prévue pour novembre prochain. La première liaison FIFO par vol ATR 42 affrété reliera l'aéroport Halim de Jakarta à l'aéroport Matak aux îles Natuna, pour six vols aller-retour hebdomadaires. 
 
Pour garantir la bonne marche et la sécurité de l'ATR 42-600 sur ce service FIFO, TransNusa a opté pour un contrat de maintenance globale (GMA) récemment signé avec ATR. Ce contrat couvre pendant cinq ans la gestion des opérations de maintenance et la fourniture de pièces détachées pour l'ATR 42-600.
 
À propos de TransNusa Mandiri :
TransNusa Mandiri est une compagnie aérienne indonésienne intérieure desservant l'est du pays, principalement Nusa Tenggara, Bali et le Sulawesi du Sud. Elle est basée à l'aéroport El Tari, à Kupang. Elle a vu le jour en août 2005, avec des liaisons entre Kupang et Bali et différentes destinations sur des appareils affrétés par une autre compagnie aérienne locale. En août 2011, TransNusa a obtenu son propre certificat de transporteur aérien (AOC) et son permis de compagnie aérienne commerciale habilitée à assurer des liaisons régulières et non régulières.
 
Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.