PNG Air entre dans une nouvelle ère avec l’arrivée de son premier ATR 72-600

Le nouvel ATR « combi » vient soutenir la modernisation de la flotte de la compagnie.
L'avion porte les nouvelles couleurs caractéristiques de PNG Air : le noir et le rouge.

 

Toulouse, le 5 novembre 2015 – PNG Air, compagnie aérienne de Papouasie-Nouvelle-Guinée, anciennement Airlines PNG, entre aujourd'hui dans une nouvelle ère avec la mise en service de son premier ATR 72-600, qui arbore le nouveau style de la compagnie, avec des couleurs et un intérieur créés en hommage à la nation. L'avion est le premier des sept appareils de la série ATR -600 commandés en 2014, dont six achetés directement par la compagnie. Les six autres appareils seront livrés d'ici à 2017. La compagnie a également posé des options pour 14 avions supplémentaires.
 
L'investissement consenti avec les nouveaux avions ATR vient étayer les plans de croissance de PNG Air et marque une étape importante dans le programme de restructuration et de renouvellement de la flotte de la compagnie. Les nouveaux avions viendront progressivement remplacer la flotte de turbopropulseurs vieillissants de 36 sièges. PNG Air déploiera ses ATR 72-600 sur les trajets de son réseau régional.
 
Le nouvel ATR a pris son envol dans une configuration « combi » fret-passagers. La configuration « combi » des avions ATR, récemment certifiée, permet d'associer une section fret qui double pratiquement sa capacité à une section passagers qui peut compter jusqu'à 44 sièges. PNG Air bénéficie ainsi d'une flexibilité opérationnelle plus importante. PNG Air est la première compagnie aérienne à exploiter des ATR 72-600 en configuration « combi ».
 
PNG Air a opté pour les avions de la série ATR -600 en raison de leurs avantages économiques, de leurs performances inégalées sur piste courte et sans revêtement, et de leur fiabilité de vol sans pareille sur le segment.
 
« L'injection des nouveaux ATR 72-600 dans notre flotte va nous permettre d'améliorer notre offre de services et de redéfinir le transport régional en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les nouveaux ATR sont la pierre angulaire des nouveaux projets de PNG Air. Ils offrent une flexibilité opérationnelle exceptionnelle dans la gamme appropriée et avec les coûts les plus bas. », a indiqué Muralee Siva, PDG de PNG Air. « Le changement de nom de la compagnie, qui passe de Airlines PNG à PNG Air, constitue également une évolution naturelle par rapport à l'investissement réalisé. »
 
« Nous sommes fiers de mettre nos nouveaux ATR 72-600 sur ce marché très prometteur avec PNG Air. La réalisation d’un important programme de restructuration, de même que le renouvellement de la flotte de la compagnie, marque le début d'une ère nouvelle pour PNG Air. Nous souhaitons à PNG Air de réussir dans ses projets et espérons recevoir prochainement d'autres annonces positives. », a déclaré Patrick de Castelbajac, Président Exécutif d'ATR.
 
Les ATR 72-600 de PNG Air viendront renforcer la présence déjà solide d'ATR dans le Pacifique. On retrouve en effet les avions de la société dans tous les projets de modernisation de flotte de la région.
 
À propos de PNG Air :
PNG Air, anciennement Airlines PNG, est une compagnie aérienne de Papouasie-Nouvelle-Guinée qui propose des vols et des services de fret nationaux réguliers, ainsi que des vols charter contractualisés. Elle est basée à l'aéroport international Jacksons, à Port Moresby. 

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.