ATR accroît encore ses capacités de formation alors que le nouveau simulateur de type FFS pour ATR 72-600 à Toulouse est certifié par l’EASA

Toulouse, le 6 juillet 2018 – ATR, premier constructeur mondial de turbopropulseurs, a obtenu la certification de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) pour son nouveau simulateur de vol de type FFS (Full Flight Simulator) pour ATR 72-600 installé à son siège à Toulouse. Ce nouveau simulateur est désormais ouvert aux réservations. Conçu par CAE, il permettra à ATR d'offrir à ses clients et opérateurs environ 5 000 heures de formation supplémentaires par an. En 18 mois, ATR a mis en service trois simulateurs. Un autre simulateur sera prochainement installé, dont la localisation reste à déterminer.    
 
Tom Anderson, Directeur des Programmes et du Service Client d’ATR, a déclaré au sujet de cette annonce : « L'entrée en service d'un nouveau simulateur de type FFS pour ATR 72-600 certifié par l'EASA démontre notre engagement à fournir des solutions de formation faciles d'accès et flexibles, dans le respect des normes les plus exigeantes. Alors que le trafic régional devrait croître de 4,5 % par an au cours des 20 prochaines années, ATR met tout en œuvre pour fournir des solutions à l'une des principales problématiques auxquelles notre industrie est aujourd'hui confrontée : le besoin croissant de pilotes. »
 
ATR dispose de cinq centres de formation situés à Toulouse, Paris, Johannesbourg, Singapour et Miami, et offre une gamme unique de formations au pilotage, y compris la qualification de type, la qualification de type instructeur, la formation au travail en équipage, les opérations par faible visibilité, la formation à la navigation basée sur la performance, la mise à niveau au poste de commandant de bord, etc.
 
ATR offre également un programme intégré de cadets en partenariat avec l’ENAC. Ce cursus complet d'une durée de deux ans vise à former des copilotes prêts à voler ayant toute l’étoffe de futurs commandants de bord, proposant ainsi une solution à long terme à la pénurie de pilotes. Les premiers cadets ATR-ENAC seront prêts à voler en octobre.

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le constructeur numéro un mondial d’avions régionaux et le seul constructeur de turbopropulseurs à offrir un avion-cargo conçu dès l’origine pour le transport cargo. Ses deux modèles, les ATR 42 et 72, sont les avions de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. En 2019, l’entreprise a réalisé $1,6 milliard de chiffre d’affaires. La mission des employés de l’entreprise consiste à rapprocher les populations du monde entier et à contribuer au développement de tous, de manière responsable. Grâce à la démarche d’innovation permanente de l’entreprise, et à l’efficacité de leurs turbopropulseurs, les ATR ouvrent plus de 100 nouvelles routes chaque année, consomment jusqu’à 40 % de carburant de moins et émettent jusqu’à 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux. Les ATR ont été choisis par quelque 200 compagnies qui les opèrent depuis plus de 100 pays dans le monde.

ATR est une co-entreprise d’Airbus et de Leonardo.