Le Japon s’apprête à accueillir ses premiers ATR

Le constructeur d’avions régionaux obtient la certification des autorités Japonaises pour introduire les premiers ATR 72-600 dans le pays.

Le constructeur Européen d’avions turbopropulseurs ATR vient d’obtenir la certification pour démarrer les opérations des nouveaux ATR 72-600 au Japon. Cette certification, octroyée par le JCAB (Bureau de l’Aviation Civile du Japon), marque l’étape préalable à l’introduction des premiers ATR qui voleront aux couleurs d’une compagnie Japonaise. Les premiers ATR 72-600 arriveront au Japon en novembre 2013 et voleront aux couleurs de la nouvelle compagnie régionale Link Airs.

Dans le cadre de la campagne de certification, les autorités Japonaises ont validé le fonctionnement des nouveaux équipements de la nouvelle avionique des ATR -600, tels que l’ordinateur multi-fonction MPC, et les nouveaux systèmes de pilotage automatique, de communication, d’aide à la navigation ou de gestion du vol.

Avec l’introduction prochaine des premiers ATR 72-600 au Japon, ATR s’apprête à pénétrer un des seuls pays en Asie où ses avions n’opéraient pas encore. A ce jour, on compte près de 260 ATR en opération en Asie – Pacifique, aux couleurs de 50 compagnies, dans 23 pays. L’ATR 72-600 est par ailleurs l’avion de 70 sièges ayant obtenu le plus récemment une certification auprès des principales autorités de certification internationales, l’EASA et la FAA américaine.

Filippo Bagnato, Président Exécutif d’ATR a déclaré : « L’arrivée des ATR au Japon marque une nouvelle étape majeure pour l’industrie aéronautique Européenne. Cette certification nous ouvre davantage de perspectives commerciales pour assurer les dessertes régionales sur l’archipel avec des avions non seulement à la pointe de la technologie, mais proposant également les standards de confort les plus élevés ainsi que les plus faibles empreintes environnementales. Nous sommes heureux à la perspective de pouvoir faire découvrir aux voyageurs japonais les multiples avantages des ATR -600, les avions les plus modernes de leur catégorie ».

À propos de l'ATR 72-600 :

  • Capacité de transport : 68 à 74 sièges
  • Moteurs : Pratt & Whitney 127M
  • Puissance maximale au décollage : 2 750 chevaux par moteur
  • Poids maximal au décollage : 23 000 kg
  • Charge maximale : 7 500 kg
  • Autonomie maximale de vol à pleine charge : 900 miles nautiques (1 665 km)

 

 

Télécharger le PDF

À propos d'ATR

ATR est le premier constructeur mondial d’avions régionaux. Ses ATR 42 et 72 sont les appareils de moins de 90 places les plus vendus dans le monde. L’entreprise a pour vision d’améliorer la connectivité durable, au service des populations, des communautés et des entreprises, dans les régions les plus inaccessibles. Opérés par quelque 200 compagnies aériennes dans plus de 100 pays, les ATR ont ouvert 150 nouvelles routes en 2023, facilitant le développement des territoires et permettant l’accès à des services essentiels tels que la santé et l’éducation. Grâce à la politique d’innovation continue d’ATR et à l’efficacité intrinsèque des turbopropulseurs, les ATR sont les avions régionaux les plus avancés, polyvalents, rentables et efficaces du marché, émettant 45 % de CO2 de moins que les jets régionaux de taille similaire. En janvier 2022, ATR a réalisé le premier vol de l’histoire avec 100 % de SAF dans les deux moteurs d’un avion commercial. ATR est un partenariat à parts égales entre Airbus et Leonardo.